Nicolas Bay, Député européen Rassemblement National, est l’invité de "Questions Politiques" ce dimanche. Une émission présentée par Ali Baddou avec Carine Bécard (France Inter), Françoise Fressoz (Le Monde) et Nathalie Saint-Cricq (France Télévisions).

L'eurodéputé du Rassemblement national Nicolas Bay, ancien numéro 2 du Front national, a redit ce dimanche son soutien aux "gilets jaunes" après un acte V en demi-teinte qui marque peut-être la fin du mouvement. Sans appeler à de nouvelles manifestations, "parce que ce n'est pas ce que [le RN] a fait jusque là", Nicolas Bay affirme que la contestation des "gilets jaunes" est légitime.

Pour l'eurodéputé, les annonces d'Emmanuel Macron ne suffiront pas à apaiser la colère des "gilets jaunes", lui qui plaide pour des référendums d'initiative populaire, une mesure qui se rapproche de la revendication du mouvement de RIC (référendums d'initiative citoyenne), non pas pour démissionner le président de la République, mais pour accepter ou abroger les décisions du gouvernement.

Interrogé sur la défiance des Français face aux politiques et aux médias, Nicolas Bay dit regretter une certaine forme de complotisme qui se cristallise sur Internet. Pour autant, il maintient ses propos sur le pacte de Marrakech, destiné selon lui à placer la France sous l'égide de l'ONU, fake new la plus relayée et commentée depuis le début du mouvement il y a un mois.

À six mois des élections européennes, élections dont le Rassemblement national attend beaucoup, Nicolas Bay s'est défendu d'avoir été mis sous la touche. Dans le portrait que lui consacre Carine Bécard, la journaliste de France Inter souligne sa chute fulgurante après une ascension express au sommet du Front national. 

Chute que Nicolas Bay réfute, alors que le nom de la tête de liste pour mener le RN aux élections européennes n'est pas encore connue. L'eurodéputé, qui rappelle qu'il est à la tête du groupe au Parlement européen, affirme avoir la confiance de Marine Le Pen, présidente du parti.

Légende du visuel principal:
Nicolas Bay (capture d'écran) © Radio France
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.