Jean-Luc Mélenchon, président du groupe La France insoumise à l'Assemblée nationale, député des Bouches-du-Rhône, est l'invité de Questions politiques.

Alors que vient de commencer un "confinement aéré" pour 16 départements français, Jean-Luc Mélenchon critique la gestion de la crise de la Covid-19 par le gouvernement.  "Ce qu'ils font est incohérent, nous sommes la risée du monde".

Il préconise d'organiser une "société par roulement", et de faire appel "à tous les vaccins disponibles".

Le député La France insoumise des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon "souhaite qu'il y ait le vaccin russe en France". "S'il y avait pu y avoir le vaccin cubain, oui. Le vaccin anglais, oui. Le vaccin chinois, tout ce que vous voulez. Tous les vaccins du monde pour tirer d'affaire le plus de monde possible, tous ceux qui veulent se faire vacciner", poursuit-il.    

Il affirme que la démarche de l'Union européenne et de la France n'est pas la bonne : "Nous aurions pu, nous, commander directement aux Russes les vaccins, comme l'ont fait les Hongrois qui sont également membres de l'Union européenne". Selon lui, si l'on avait fait cela, "nous aurions la quantité de vaccins que nous voulons", mais "nous ne le faisons pas, pas à cause des vaccins, mais à cause du fait que monsieur Macron étant un ami de monsieur Biden et de monsieur Trump, ne parle pas aux Russes."

Par ailleurs, il dénonce le fait que "l'Union européenne a voté contre la licence libre des vaccins à l'Organisation mondiale du commerce". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Jean-Luc Mélenchon propose de "multiplier l'accès au vaccin" en le mettant "en accès libre, en licence libre", ce qui permettrait de "produire plus". "Pour l'école, je propose qu'on vaccine tout le personnel", sur la base du volontariat, a-t-il ajouté.

Présidentielles : Jean-Luc Mélenchon propose d'être candidat avec les communistes

Le député La France insoumise propose une alliance au Parti communiste pour l'élection présidentielle de 2022. Il affirme que son programme est "à plus de 90%, même plus, le même que celui du Parti communiste".  "Ça fait maintenant trois ans qu'on vote pareil tous les deux, parce que j'ai été leur candidat", rappelle-t-il.

Jean-Luc Mélenchon propose au Parti communiste sa candidature pour la Présidentielle, et "un accord préalable entre Communistes et Insoumis".

Il propose "d'ouvrir tout de suite la discussion notamment sur le programme, parce que c'est d'elle que dépendra ma troisième proposition qui est un accord privilégié, c'est-à-dire préalable entre communistes et Insoumis, avec pour base la reconduction de tous nos sortants".  Selon Jean-Luc Mélenchon, "la question qui est posée n'est pas celle de l'hypothétique survie de nos partis dans une élection", mais celle de celui qui doit prendre "la tête du changement qui est nécessaire à la civilisation humaine". Il assure qu'aucun "autre parti à part les Insoumis et le Parti communiste ne propose d'en finir avec la Ve République".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Jean-Luc Mélenchon © Radio France / France Inter
Les invités
L'équipe