La députée LREM de la 8ème circonscription de Paris est l'invitée d'Ali Baddou dans Questions Politiques, en partenariat avec "Le Monde" et franceinfo.

Laetitia Avia
Laetitia Avia © AFP / Thomas Samson

Laetitia Avia répond à Ali Baddou, entouré de Laurence Peuron (France Inter), Virginie Malingre (Le Monde) et Jeff Wittenberg (France Télévisions).

Elle fait partie des fervents soutiens de Christophe Castaner, élu délégué général de La République en marche (LREM). 

Portrait : Des quartiers de Seine-Saint-Denis à l'hémicycle de l'Assemblée

Laetitia Avia a grandi en Seine-Saint-Denis, fille de chauffeur-bagagiste et d'aide-soignante, elle est devenue avocate d'affaires, en suivant le cursus "excellence quartier" de Science-Po.

Bilan après 6 mois à l'Assemblée Nationale

Laetitia Avia n'était pas favorable au "dégagisme" mais elle constate que "des personnes très valables ont été portées à l’Assemblée nationale. 

On apprend beaucoup et on n’a pas à rougir ce ce qu’on a fait. 

On dit les députés harassés par le rythme de travail imposé par l'exécutif.  "Beaucoup de mes collègues sont fatigués  comme tout le monde au mois de décembre" explique Laetitia Avia_, "et moi je suis fatiguée par cette question". A_u second semestre, "il faut garder le rythme et la détermination". 

LREM, le gouvernement et les migrants

Laetitia Avia revient sur la politique d’asile. 

C'était dans le programme de Macron, la réduction des délais, pour avoir un accueil plus digne mais plus ferme. 

Laetitia Avia précise qu'il apparatient aux fonctionnaires de retrouver les demandeurs d'asile dans les centre de rétention pour les accompagner au mieux. Il faudra que que la circulaire actuelle ne serve pas à d’autres fins, précise-t-elle. 

Après l'intervention de forces de l'ordre contre les migrants de Calais, leur enlevant abris et couvertures, Laetitia Avia estime qu'aucun élu ne peut approuver ces pratiques. 

Nous nous saisissons de ces sujets. Ce prochain semestre sera déterminant ; nous commençons la discussion avec Gérard Collomb. 

La loi sur la laïcité ne changera pas

Le concept de laïcité intransigeante comme la défend Manuel Valls ne correspond pas à la position de LREM. 

Il ne faut pas de confusion entre ses propos et ceux de LREM

"La laïcité doit être comprise de la façon la plus ouverte et inclusive. Il n’est pas question de changer les textes ; la loi est précise mais  elle a été écrite dans un contexte différent du notre ; mieux vaut travailler sur son illustration et son application", explique Laetitia Avia. 

Des sanctions contre les harceleurs

Laetitia Avia constate que l'on a beaucoup parlé de la libération de la parole,  mais pour elle, c’est surtout la libération de l’écoute ; la société n’était pas en mesure d'entendre ces phénomènes de harcèlement, notamment à l'école. 

Dans les lycées, il faut donc veiller à l’application de la loi,  favoriser les mécanismes de dénonciation et travailler à un changement culturel. L’égalité doit être inculquée dès le plus jeune age. 

Comment punir un lycéen?   La députée LREM estime que l'on doit pouvoir recourir à des stages de citoyenneté, ou à des travaux d’intêrets généraux. 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.