Stanislas Guerini, député de Paris, délégué général de la République en Marche (LREM), sera l’invité de « Questions Politiques » ce dimanche. Une émission présentée par Ali Baddou avec Carine Bécard (France Inter), Solenn de Royer (Le Monde) et Nathalie Saint-Cricq (France Télévisions).

Stanislas Guerini à l'Assemblée nationale
Stanislas Guerini à l'Assemblée nationale © AFP / Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Après l'attentat de la rue Appert, contre l'ancien siège de Charlie Hebdo, Stanilas Guerini déclare que "l’islamisme quand il est un projet politique, oui bien entendu que Valls a raison, il faut combattre cet islamisme". 

Dans la perspective de la loi sur la séparatisme, "je suis chef de parti, pas porte-parole du projet présidentiel. Ce projet doit permettre de lutter contre toutes formes de séparatisme et par là même contre l’islamisme radical qui est un problème dans notre société"

Interrogé sur le port du voile en France, il estime que "le voile imposé aux femmes doit être combattu. Quand c’est un choix cultuel et non culturel alors il doit être permis. La loi sur cette question est suffisante, mon avis est de ne pas toucher la loi sur cette question"

Pour la présidentielle de 2002, Emmanuel Macron ne peut être le candidat de la droite, comme le souhaiterait Christian Estrosi, mais il doit à nouveau dépasser les clivages, selon Stanislas Guérini. 

Un mandat présidentiel de 6 ans non renouvelable ? "C'est une question pertinente", dit Stanislas Guerini.

Les invités
  • Stanislas GuériniDéputé LREM de la 3ème circonscription de Paris, Porte-parole de LREM à l'Assemblée Nationale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.