Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, est l'invitée de « Questions Politiques » ce dimanche. Une émission présentée par Ali Baddou avec Carine Becard (France Inter) Françoise Fressoz (Le Monde) et Jeff Wittenberg (France Télévisions).

Alors que le projet de loi nommé "climat et résilience" doit arriver à l'Assemblée nationale, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili explique que le projet de cette loi est de "faire entrer l'écologie dans la vie quotidienne des Français, de donner à tous les Français les moyens de pouvoir être des écologistes", dit-elle. "Il faut faire en sorte que les objectifs puissent se réaliser sur le terrain", dit-elle, citant des exemples jusqu'au choix de produits respectueux de l'environnement.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

La ministre s'est défendue de toute timidité dans les mesures portées par ce projet de loi : "Pour rendre des mesures acceptables, il faut mettre en face les moyens pour que les gens puissent les assumer", explique-t-elle, citant l'exemple de la taxe carbone qui avait débouché sur la crise des gilets jaunes :

"Des mesures très ambitieuses qui à la fin ne peuvent pas s'appliquer, ce sont simplement des mesures qui n'existent pas"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Parmi les mesures fortes de la loi, Barbara Pompili a mis en avant une mesure "très importante", à savoir l'interdiction, à partir de 2028, "de louer des passoires énergétiques". Elle ajoute que pour aider les foyers dans cette démarche de rénovation énergétique, des interlocuteurs uniques seront mis en place, "une personne qui vous prendra par la main pour vous aider de A à Z". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Invitée à réagir à la polémique sur le financement public d'un projet de mosquée accusé d'être lié à des associations pro-turques, elle déclare : "Quand on est face à une association qui peut remettre en cause le pacte républicain, qui peut essayer de faire croire qu'il y aurait des lois supérieures aux lois de la République, il faut faire très attention et il faut même lutter contre cela". Même si elle reconnait que "chez certains Verts, il y a pu y avoir cet amalgame, on lutte contre les discriminations et du coup, on peut avoir parfois une complaisance vis-à-vis de ces mouvements-là". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Enfin, Barbara Pompili rappelle que la crise climatique et écologique durera bien après la crise du Covid. Et elle alerte : "On sait que cette crise est certainement due à des animaux. Les scientifiques sont tous d'accord : si on continue à faire n'importe quoi sur la biodiversité, les crises comme le Covid, elles vont continuer. Et si elles continuent, on va passer notre vie à courir après les vaccins".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Le portrait de Barbara Pompili par Carine Bécard

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Barbara Pompili © Radio France /
Les invités
L'équipe
Thèmes associés