Le 18 mai 1973, délocalisé à Cannes pour le Festival, Jacques Chancel reçoit Ingrid Bergman

En cette année 1973, Ingrid Bergman préside le jury du Festival de Cannes. Lors de cette édition, L’Épouvantail de Jerry Schatzberg et La Méprise d’Alan Bridges remportent la Palme d’Or. Mais l’actrice se fait de plus en plus rare sur le grand écran, préférant privilégier peu à peu sa carrière sur les planches. Parfois jugée trop âgée pour incarner de jeunes héroïnes au cinéma, elle se trouve souvent reléguée à des seconds rôles.

On aura toujours besoin de bons acteurs. On peut trouver un visage, une jolie fille, mais il faut avoir une base pour durer. Et ça, c’est le théâtre.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.