Le 15 mai 1973, Jacques Chancel reçoit Henri Frenay

Henri Frenay en 1958
Henri Frenay en 1958 © Getty / Keystone France

Cette année-là, en 1973, celui qui fut l’un des premiers résistants pendant la Seconde Guerre mondiale et fonda le Mouvement Combat, publie enfin ses mémoires sous le titre La Nuit finira, aux éditions Robert Laffont. À 67 ans, Henri Frenay, s’il savoure une retraite bien méritée, revient avec précision sur des moments-clés de l’histoire troublée de cette terrible guerre où « on a vu plus d’héroïsme et aussi plus de lâcheté »

Programmation musicale
  • BALTHAZAR

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.