Son nom restera attaché à un hebdo féminin et fondation du même nom: Elle.

Valérie Toranian dirige désormaisLa Revue des deux mondes. « la plus ancienne revue vivante d'Europe, dans laquelle ont écrit toutes les grandes signatures depuis le XIXe siècle. »

L'édito de mars - Derrière le crime de Mossoul par Valérie Toranian « Celui qui contrôle le présent contrôle le passé. Celui qui contrôle le passé contrôle le futur », écrivait George Orwell. Voilà un principe que Daesh applique à la lettre. Pour assurer leur mainmise et leur contrôle sur les esprits, les islamo-terroristes réécrivent l’histoire...

Revue de mars
Revue de mars © Radio France

Fondée en 1829 par François Buloz , la Revue des Deux Mondes est aujourd’hui la plus ancienne revue en Europe. Il faut croire que cette période était fertile pour la réflexion si l’on compte la variété de revues qui existaient alors, en France (le Globe, la Revue de Paris, le Mercure du XIXe siècle) ou en Angleterre (Edimbourg Review, Quaterly Review). La Revue des Deux Mondes a été, au XIXe siècle, un rendez-vous littéraire majeur. Tous les grands écrivains y ont apporté leur collaboration, de George Sand à Chateaubriand, de Sainte-Beuve à Dumas, Musset, Renan, Gautier et tant d’autres. Au XXe siècle, le paysage littéraire change, la NRF apparaît : si la Revue garde une position privilégiée, son centre de gravité se déplace plus vers la politique et l’histoire, portée par la gravité des moments de crise que traverse la société française : Commune, séparation de l’Eglise et de l’Etat, Affaire Dreyfus, Grande guerre de 14-18, montée des totalitarismes. Vouloir identifier une ligne idéologique cohérente depuis le début serait fallacieux.

Et maintenant ?

La Revue des Deux Mondes poursuit sa trajectoire, ayant toujours ce souci d’incarner l’esprit humaniste de ses débuts, à distance des adhésions idéologiques dont les bilans désastreux parlent pour eux-mêmes. Foncièrement généraliste, s’intéressant à tous les domaines de l’activité humaine, la Revue demeure fidèle à ses origines littéraires, philosophiques : la liberté d’esprit, l’indépendance intellectuelle, le goût pour l’exercice critique, le primat de la lucidité sur toute autre forme d’approche du réel, voilà ce qui constitue la charte de la Revue des Deux Mondes aujourd’hui.

Les liens

La revue des deux mondes La Revue des Deux Mondes est la plus ancienne revue vivante d'Europe, dans laquelle ont écrit toutes les grandes signatures depuis le XIXe siècle. Elle est désormais dirigée par Valérie Toranian.

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.