Eric Fottorino

écrivain, journaliste;

il a publié une quinzaine de romans, notamment Cœur d'Afrique (1998, prix Amerigo Vespucci), Nordeste (1999), Un territoire fragile (2000, prix Europe 1 et prix des Bibliothécaires), Je pars demain (2001, prix Louis Nucera), Caresse de rouge (2004, prix François Mauriac) ou Baisers de cinéma , 2007, prix Femina. En 2012, dans Mon tour du Monde , il raconte ses trente ans de journalisme. L’an dernier le marcheur de fès chez Calmann-Lévy : une promenade sur les traces du père de l'auteur, Moshe-Moïse le Fassi, devenu Maurice le Français.Et cette année en mai, Chevrotine dans la collection Blanche chez Gallimard: Un homme a tué Laura. L'affaire est classée. L'homme tente d'écrire une lettre à sa fille, vingt ans après...

Enfin dans quelques jours vont paraitre deux recueils de ses reportages publiés au fil des ans dans le journal Le Monde, une sélection parmi quelques 3500 articles parus sous sa plume, et illustrés par des photos de grands artistes:

-En Afrique

-Partout sauf en Afrique

collection Document-Reportage chez Denoël

en afrique
en afrique © Radio France

partout
partout © Radio France

Le 1 , un hebdomadaire d'idées .

**Eric Fottorino* , notre invité ce matin, ancien directeur du Monde a lancé il y a 6 mois un nouvel hebdomadaire, le 1 . Ce journal, conçu avec Laurent Greilsamer** , traite chaque semaine d’une grande question d’actualité à travers les regards d’écrivains, de chercheurs, de philosophes ou d’anthropologues, et aussi d’artistes, poètes et illustrateurs et d’experts.

Journal sans publicité, le 1 se présente sous une forme papier totalement inédite.

Les fondateurs du 1 se donnent pour ambition de renouveler l’offre éditoriale proposée aux lecteurs de presse écrite, avec un journal resserré regardant l’actualité autrement pour mieux comprendre et ressentir le monde qui vient.

  • Eric Fottorino est journaliste et écrivain, ancien directeur du Monde

** Laurent Greilsamer est journaliste et essayiste, ancien directeur-adjoint du Monde

Cette semaine N° 28:

Comment Réinventer son travail ?

"Allons-nous vers la fin du travail, vers la semaine de 5 ou 6 heures par jour ? Faut-il se préparer à travailler autrement, selon des modes collaboratifs, dans un partage du temps, des savoirs et des outils ? Autour de cette question de l'emploi qui taraude nos société ou la machine et l'intelligence artificielle remettent en cause la place de l'homme, nous interrogeons les voix d'hier -Zola, Keynes- et d'aujourd'hui pour chercher ce que sera demain le sens du travail."

le 1
le 1 © Radio France

Avec les contributions de :

Yves Clot, Jean Gadrey, Anne-Sophie Novel, Jeremy Rifkin, Loup Wolff

L'idéal serait de travailler 5 à 6heures par jour

entretien avecJEREMY RIFKIN

« Des millions d'emplois vont être assurés pour les 30 années à venir », explique l'économiste. Une troisième révolution industrielle est en marche, vers une économie plus solidaire et écologique.

Lettre à mes petits-enfants

par JOHN M. KEYNES

En 1930, le grand économiste voyait ainsi l'avenir : l'homme, libéré du travail par les progrès technologiques, confronté au terrifiant problème du temps libre.

Pas de bien-être sans bien-faire

par YVES CLOT

Le travail bien fait est source d'épanouissement. Mais combien d'organisations fonctionnent au détriment de la qualité, donc du bien-être de leurs

salariés ?

Réponse à Jeremy Rifkin

par JEAN GADREY

Selon cet économiste, la vision de Rifkin est utopique : elle ne tient pas compte du coût de l'énergie. Face à l'impasse du capitalisme, misons plutôt sur une économie du « prendre soin ».

http://www.le1hebdo.fr/

.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.