Cette semaine : un record, une naissance et un crêpage de chignon.

Le record, c'est celui de France Inter

Vous êtes 6 259 000 à nous écouter chaque jour... Du jamais vu ! Avec en un an, selon Médiamétrie, un gain de 614 000 auditeurs. En audience cumulée, l'écart se resserre avec RTL, toujours en tête, puisque nous sommes à 11,6% quand la station de la rue Bayard est à 12,2.

On en est fier alors on vous le dit. France Inter est même première radio de France sur tous les carrefours d'information, semaine et week-end. Et c'est à vous qu'on le doit. Un grand merci à tous !

Un record, France 2 voulait aussi en décrocher un jeudi soir

Raté... "15 minutes pour convaincre", son émission réunissant tous les candidats à la présidentielle, a fait moins d'audience que le débat BFMTV et Cnews. 4,6 millions de téléspectateurs jeudi, contre 6,3 millions le 4 avril dernier. "15 minutes pour convaincre" a tout de même été le programme le plus regardé par les français jeudi soir.

Tout nouveau tout beau, c'est la boîte à sons de Pascale Clark

Ça s'appelle BoxSons, une nouvelle plateforme de podcasts par abonnement. BoxSons a poussé son 1er cri mardi en fin de journée avec une voix que vous connaissez bien, celle de Pascale Clark.

BoxSons, c'est 9 euros par mois, 90 euros à l'année. Et on souhaite bonne chance à toute son équipe !

Elles se détestaient copieusement

Bette Davis et Joan Crawford sur le tournage de "Qu'est-il arrivé à baby Jane ?", c'est le sujet d'une série qui débute demain soir sur Canal + Séries :

"Elle semble assez vieille pour être ma mère" ; "Elle pleure beaucoup, ses canaux lacrymaux doivent être près de sa vessie" : voilà le genre d'amabilités que Bette Davis et Joan Crawford se sont envoyées à la figure pendant des années. Le réalisateur Ryan Murphy a eu l'idée d'en faire le sujet de la 1ère saison de "Feud", "Querelle" en français.

Et pour incarner ces deux monstres de méchanceté, d'égocentrisme et de solitude : Jeassica Lange et Susan Sarandon, toutes les deux terrifiantes de réalisme, pour cette histoire qui commence en 1961. Joan Crawford a 55 ans, Hollywood ne veut plus d'elle. Elle va alors se battre pour trouver un scénario, un réalisateur, et va faire appel à sa pire ennemie pour lui donner la réplique.

C'est croustillant à souhait et passionnant sur le coté coulisses du système hollywoodien...

C'est demain soir à 22h15 sur Canal+ séries. Si jamais vous aviez besoin de vous changer les idées après un début de soirée compliqué...

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.