Christian Lutz est un photographe suisse qui aime provoquer le débat, il observe avec un œil critique les pouvoirs politique, économique et religieux.

Christian LUTZ
Christian LUTZ © Radio France / Anne Audigier

Christian LUTZ

Une bonne photographie est une photo qui interroge, l’image doit rendre le regardeur actif.

Christian Lutz
Christian Lutz © Radio France / A. Simha

Photographe indépendant, Christian Lutz est né à Genève en 1973 et diplômé en photographie de l'école d'art «Le 75» à Bruxelles. Il revendique une démarche engagée, et mène un projet sur les pouvoirs politique, économique et religieux. Dans la lignée de la photographie documentaire à ses débuts, sa démarche s’en est vite démarquée pour affirmer une mise à distance singulière de la réalité. Sa démarche photographique se base sur une observation scrupuleuse, quasi sociologique, de groupes humains : politiciens épinglés dans l’artifice de l’exercice protocolaire ou élites économiques investissant dans les pays en voie de développement. Si les qualités formelles de ses images séduisent de prime abord, elles n’en distillent pas moins un regard acerbe qui déconstruit les grands organes de pouvoir et leurs rouages. Après le pouvoir politique dans Protokoll et le pouvoir économique dans Tropical Gift, Christian Lutz s’est intéressé au pouvoir religieux dans In Jesus’ Name, avec «Insert Coins», il a ressenti le besoin de se confronter à un emblème de la fabrication de l’illusion, au symbole même de l’entertainment made in USA. D’aller voir derrière les lumières d’un système de valeurs délétère. Christian Lutz est membre de l’agence Strates à Lausanne

Je ne légende jamais mes photos, je trouve qu’une légende tue la force évocatrice d’une image…

Christian Lutz
Christian Lutz / Anne Audigier

Photos choisies

  • Image issue de la série Insert Coins, édité chez André Frère
Insert Coins
Insert Coins / Christian Lutz

À Las Vegas, tout semble possible, et surtout l’indifférence.

  • image de la série "The Gate" ( anciennement baptisée "No man's land") dans laquelle le photographe confronte un certain idéal suisse, ses paysages et son confort, et le quotidien des requérants d’asile qui y ont trouvé refuge.
 série "The Gate"
série "The Gate" / Christian Lutz

En Suisse, c’est la prospérité qui régule nos vies, or, la Suisse aurait une carte à jouer en acceptant plus de partage pour accueillir ceux qui sont en quête d’une vie, tout juste correcte.

  • image issue de la série Citizens qui traite de la montée des populismes en Europe.
série Citizens
série Citizens / Christian Lutz

Je me suis intéressé aux lieux et aux paysages frappés par la montée du populisme. Sur cette image on est en Angleterre dans la middle classe, il y a ici quelque chose chose de lynchien, un climat sombre. C. Lutz

Livres

C’est de stupeur qu’a été frappé le photographe Christian Lutz au cours de ses multiples voyages dans la ville qui ne s’éteint jamais. Son observation incisive tranche alors le vernis des illusions et des joies artificielles, laissant apparaître des individus isolés, recrachés par des casinos carnassiers, comme autant de fracas silencieux.

VOIR les photos de Christian LUTZ

Regardez voir aussi

  • Le jeu de Paume Hors les murs, au Château de Tours, vous propose quant à lui une exposition consacrée à Willy Ronis, jusqu’au 29 octobre 2017
  • Le nouveau numéro du magazine Fisheye est en kiosque ! Saluons le portfolio de Margaux Duquesne intitulé « Isabelle la femme aux 140 portraits " l'histoire d'une femme qui pendant Trente ans s'est fait photographiée nue par les plus grands photographes...
  • Un très beau livre "Mes rencontres d’Arles" de Pierre-Jean Amar parait aux éditions Arnaud Bizalion. Il réunit des photographies des Rencontres de la photographie de 1974 à 1994. Ce livre est touchant, parce que beaucoup ne sont plus là, qu’il est agréable de les retrouver, il nous montre aussi en image cette alchimie qui a permis la création de ce grand moment de la photographie.
  • Et enfin, « C’est de voir qu’il s’agit » signé Robert Delpire, éditeur, directeur d’une agence de publicité, galeriste, commissaire d’expo, créateur et directeur du Centre National de la photographie. Cet homme a joué un rôle considérable dans l’histoire de la photo.

La programmation musicale de l'émission

  • DIAGRAMS: "Wild grasses"

  • SANDOR : "Bar de nuit"

  • Elvis PRESLEY : "Suspicious minds"
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.