Pour sa 15ème édition, jusqu'au 30 septembre, le festival photo de La Gacilly se penchera au chevet de la Terre pour mieux la protéger. Brigitte Patient y sera en direct, avec Jean Gaumy.

D'après Nature. After Nature.
D'après Nature. After Nature. © Jean Gaumy / Magnum Photos

Au fil du temps, le festival photo de La Gacilly s’est imposé dans le paysage photographique français et international. Son credo, toujours d’actualité, est d’exprimer, grâce au regard des photographes, les grands enjeux environnementaux et sociétaux liés à la mondialisation. Des vues depuis l'espace, réalisées par le spationaute Thomas Pesquet, à l'infiniment petit, les oeuvres de trente-et-un photographes seront exposées en plein air.

Photo prise depuis le segment russe, à l'arrière de la Station Spatiale avec vue sur la Cupola qui fait face à la planète - une vraie "Fenêtre sur Terre"
Photo prise depuis le segment russe, à l'arrière de la Station Spatiale avec vue sur la Cupola qui fait face à la planète - une vraie "Fenêtre sur Terre" / Thomas Pesquet / ESA / NASA

Figure emblématique de la prestigieuse agence Magnum Photos, deux fois récipiendaire du prix Nadar (2001 et 2010) et membre de l’Institut de France, Jean Gaumy documente le monde en marche depuis plus de quarante ans. Le développement de son activité photographique a porté et porte encore sur les huis clos, la présence (et l’influence) humaine au sein de territoires inhospitaliers, les paysages de genèse, une reconnaissance des confins anciens et nouveaux de la planète. En ressortent ces images, qui sont comme des contemplations d’un monde minéral, rocheux et aquatique. Mais en filigrane, c’est le danger qui guette ce monde qu’immortalise Jean Gaumy. "Témoigner de tout ça est peut-être plus important que de témoigner de la guerre", raconte-t-il. "À terme, c’est l’existence même de l’espèce humaine sur cette planète qui est en jeu". 

L'émission est en partenariat avec Le magazine Fisheye

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.