Fisheye est un magazine bimestriel consacré à l'actualité mondiale de la photographie sur le plan économique, esthétique, culturel, technique et sociologique. Aujourd'hui, un nouveau numéro est à votre disposition dans tous les kiosques ou par abonnement. Le rédacteur en chef, Eric Karsenty, ouvre les pages.

La photo de couverture est signée Daniela Muttini, photographe péruvienne de 30 ans qui dans cette mise en scène souhaite "Faire bouger l'image de la femme mi-vierge mi-salope qui est encore très présente dans la société latine". Elle illustre le dossier principal du magazine consacré à l’Amérique Latine et sa nouvelle génération de photographes qui s’intéressent aux questions politiques et sociales bouleversant le continent. 

.
.

"Amérique Latine, révolution permanente"  

L’actualité de cette partie du monde est particulièrement forte, quand on pense à ce qui se passe au Venezuela, au Brésil, au Mexique… et les photographes de ces pays expriment avec force les tensions qui les traversent. On trouve d’abord une partie historique, où les préoccupations politiques et sociales sont très présentes, avec les travaux de Claudia Andujar sur les Indiens Yanomanis, dans le nord du Brésil, photographiés avec une plaque numérotée autour du cou, symbole de dépersonnalisation. Ou encore les images acides de l’Argentin Marco Lopez qui, avec sa série Pop Latino, montre l’irruption des capitaux étrangers dans des photos qui s’inspirent des codes publicitaires…

- Eric Karsenty

Amérique Latine
Amérique Latine / Claudia Andujar

"Les racines de la colère" de Vincent Jarousseau.

Vincent Jarousseau a passé deux ans à Denain à photographier « La France en marge ». Cette France qu’on appelle périphérique, celle des gens qui, quand ils traversent la rue tombent sur les friches industrielles ou sur des murs de brique. Le photographe s’est attaché à nous raconter la vie d’une quinzaine de personnages qu’on suit au quotidien. Vincent Jarousseau a construit son récit comme un roman-photo – comme il l’avait fait en 2014 avec L’Illusion nationale, consacré au FN dans trois villes de l’Hexagone – dans lequel on partage la vie de ces femmes et de ces hommes qui luttent chaque jour pour survivre avec dignité. Intitulé Les Racines de la colère, on y voit effectivement deux des protagonistes enfiler des gilets jaunes pour rejoindre « la France des ronds-points ».

- Eric Karsenty

Les gilets jaunes
Les gilets jaunes / Vincent Jarousseau

Anna Filipova est dans l'actualité puisqu'elle expose « Research at the end of the world » à la Fisheye Gallery du 17 mars au 13 avril. Cette photojournaliste et chercheuse a travaillé pour l' International New York Times, l’agence de presse Reuters, et a été publiée sur CNN, sur la BBC, dans le Washington Post, The Guardian et The Telegraph, entre autres. Elle est spécialisée dans la région arctique où elle explore des thèmes environnementaux liés aux zones éloignées et inaccessibles. 

.
. / Anna Filipova

Pour aller plus loin

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.