Chaque année, à Perpignan, Visa Pour l'Image présente une sélection des meilleurs sujets photojournalistiques du monde entier. C'est là que Brigitte Patient a retrouvé Sarah Caron

Sarah Caron pour Le Figaro Magazine
Sarah Caron pour Le Figaro Magazine

(Ci dessus) Sur le Malecon (la promenade maritime), Hamed et ses amis prennent le frais en fin de journée avant de retourner à la « mezquita », salle de prière. Leur vie tourne autour des horaires de prière, ils ont arrêté toute autre activité. La Havane, Cuba.

Photographe et photojournaliste, Sarah Caron travaille sur des sujets d'actualités pour la presse française et étrangère ainsi que sur des projets au long cours ou plus personnels. Elle a reçu plusieurs distinctions dont le Prix de la Fondation Lagardère, le Joop Swart Master Class du World Press, le prix du festival de Honfleur, la bourse de l'AFFA. En 2006 elle reçoit le Getty Award de la Fondation Getty pour ses photographies en Palestine sur les martyrs des brigades d'Al Aqsa et le Prix Canon-AFJ de la femme photojournaliste. Grace à ce prix, elle repart au Pakistan à la rencontre des femmes pachtounes, victimes de ségrégation dans les zones tribales.

Autoportrait © Sarah Caron
Autoportrait © Sarah Caron

Exposition

Inchallah Cuba - Sarah Caron
du 2 au 17 septembre - Eglise des Dominicains à Perpignan

C’est au détour d’une ruelle du centre de la Vieille Havane que Sarah Caron découvre la première « salle de prière » musulmane de Cuba. Dans cette salle rénovée avec l’aide de l’Arabie saoudite, la photojournaliste rencontre Zakina, Shahida, Dannys et les autres : une poignée de fidèles, membres de la petite et discrète communauté des Cubains convertis à l’islam.

Programmation musicale
  • DON BRYANT

    A nickel and a nail (radio edit)

    2017

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.