Connaissez-vous le métier d’iconographe ? Que ce soit en presse, dans l’édition, dans l’institutionnel ou la publicité, l’iconographe s’occupe de la recherche d’image (dessin, estampe, peinture, photographie) en relation avec l’éditeur, le rédacteur en chef ou le directeur artistique. Son travail consiste à mettre en lumière un texte ou un concept par l’image fixe. L’iconographe cherche des images auprès de sources très variées (agences de photographies, banques d’images, services de presse, institutions publiques ou privées, photographes, illustrateurs…) et s’occupe du suivi technique, administratif et juridique de l’image jusqu’à sa publication. C’est un métier de l’ombre présenté ce soir par trois femmes : Armelle Canitrot qui dirige le service photo du quotidien La Croix et écrit sur la photographie, Marie Karsenty de l’agence Signatures, et Claudia Zels iconographe dans un magazine et présidente de l’ANI (Association Nationale des Iconographes).

Dans l’agenda : Le théâtre de la photographie et de l’image à Nice, et la sortie du nouveau numéro de la revue Cinq 26.

Armelle Canitrot, Marie Karsenty et Claudia Zels en studio
Armelle Canitrot, Marie Karsenty et Claudia Zels en studio © Radio France / Anne Audigier

Photo choisie par Armelle Canitrot

Jérusalem, Israël. 2000
Jérusalem, Israël. 2000 © Antoine d'Agata - Magnum Photos - Courtesy Galerie Les Filles du Calvaire

"Parti en Israël en 2000 pour couvrir la deuxième Intifada, Antoine d’Agata en revient avec une proposition iconoclaste qui marque une rupture salutaire avec la rhétorique d’images de jets de pierres lancés par de jeunes palestiniens, transmises en général par les agences. On y voit différents angles de prise de vue et diverses scènes montrant aussi bien des jeunes palestiniens, que des soldats israéliens, ou des passants qui circulent tout près…__

« Ces images ont été faites à Jérusalem, dans la vieille ville, aux abords de la porte des Lions, le 6 octobre 2000 entre 14 heures et 18h30 (…), explique alors Antoine d’Agata dans un texte très personnel qui accompagne son pavé de photographies. Je me suis retrouvé pour la première fois en position de photographier une situation de conflit. (…) Une expérience aussi brève ne me permet pas d’accompagner les images d’une analyse politique ou d’un prise de position idéologique (…) Au final ne reste qu’un bloc d’images assez chaotique, forme aboutie, absolue, bien que terriblement éphémère. (…) J’essaie de rendre compte de contradictions inhérentes à la « fonction » du photographe documentaire : censé retranscrire une réalité alors qu’il ne relate qu’une somme d’expériences. »

Un bloc de photos "hérétique" par rapport aux dogmes formels de la photo de presse dans laquelle l’image unique résume généralement un événement. Une façon de reconnaître la subjectivité du photojournaliste et de contextualiser le travail du photographe en précisant les conditions dans lesquels il travaille." Armelle Canitrot

Photo choisie par Marie Karsenty

Le soir sur les bords du Danube à Vukovar, Croatie, août 2003
Le soir sur les bords du Danube à Vukovar, Croatie, août 2003 © Philippe Schuller/Signatures

Photo choisie par Claudia Zels

Office, 2005.
Office, 2005. © Kerry Skarbakka / Kerry Skarbakka

Les photos de la semaine

Alep, syrie, 2013
Alep, syrie, 2013 © Courtesy of Edouard Elias
Dernière photo IDLIB février 2013
Dernière photo IDLIB février 2013 © Olivier Voisin

Evénement(s) lié(s)

L’exposition rétrospective du photographe Olivier Voisin

Les liens

L'Association Nationale des Iconographes L’ANI réunit les professionnels qui travaillent autour de l’image fixe. Son but est de fédérer des professionnels autour de la pratique de leur métier (les iconographes, appelés également rédacteurs ou éditeurs photo, documentalistes, etc.) tout en suivant les mutations du secteur et l’évolution de la profession.

L'Agence de photographes SIGNATURES

Théâtre photographique et de l'Image de Nice

Le site d'Olivier Voisin

La revue Cinq 26

Magnum Photos Antoine d’Agata est représenté par Magnum Photos

Le site de la Galerie Les Filles du Calvaire Antoine d’Agata est représenté également par la Galerie Les Filles du Calvaire à Paris.

Regardez Voir sur Facebook

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.