Une heure vagabonde en photographie : "Regardez-voir" vous emmène à Venise, dans le Centre de la France et dans l'univers d'un jeune photographe qui vit entre Alger et Oran.

Photographie tirée du journal d'Abdo Shanan, "Diary : exile"
Photographie tirée du journal d'Abdo Shanan, "Diary : exile" © Courtesy of Abdo Shanan

Au programme de cette émission : des photographes exposés à Venise... puis en deuxième partie, Abdo Shanan qui raconte l'Algérie dans un journal photographique

Venise

  • Rencontre à Venise au Palazzo Grassi avec Caroline Bourgeois, conservatrice auprès de la collection Pinault,  pour une visite de l'exposition "Albert Oehlen", 
  • Rencontre aussi avec Martin Bethenod, directeur du Palazzo Grassi – Punta della Dogana. Il nous accueille pour une visite de la Punta della Dogana ("la Pointe de la Douane"), et un parcours des photographies présentes dans l'exposition "Dancing with myself". Comment le corps de l'artiste est utilisé comme matériau de son oeuvre pour parler du monde ? 

Martin Bethenod : 

Cindy Sherman endosse des rôles pour parler de la manière dont la société impose et construit des images à la femme. 

Elle ne pouvait qu'être au coeur d'une exposition sur la manière dont les artistes utilisent leur propre image. 

Cindy Sherman "Untitled #578", 2016 dye sublimation metal print 128.3 x 121.9 cm Pinault Collection
Cindy Sherman "Untitled #578", 2016 dye sublimation metal print 128.3 x 121.9 cm Pinault Collection / Courtesy of the artist and Metro Pictures, New York

Marcel Bascoulard, "l'artiste clochard"

Un détour par le Cher depuis Venise!  La collection Pinault comprend des photographies rares de Marcel Bascoulard, qui font partie de l'exposition "Dancing with Myself". 

Dessinateur et poète, à mi-chemin entre Art brut et Art conceptuel, Marcel Bascoulard est un personnage qui a marqué les rues de Bourges. Il arpentait la ville sur son tricycle, vêtu d'une robe de femme qu'il a dessinée lui-même et fait réaliser par une couturière de la ville. Il est peu connu pour ses photographies, une série de "poses", des autoportraits uniques qu'il a pris des années 40 aux années 70

(Avec le témoignage de Jean Legrand) 

Marcel Bascoulard "Pose 1, 24 avril 1972", 1972 gelatin-silver print 13 x 8,9 cm Pinault Collection
Marcel Bascoulard "Pose 1, 24 avril 1972", 1972 gelatin-silver print 13 x 8,9 cm Pinault Collection / Galerie Christophe Gaillard

LaToya Ruby Frazier est une jeune artiste noire américaine (née en 1982). Depuis plus d’une dizaine d’années, elle tient journal intime d’elle même et de sa famille, qui montrent l’Amérique en proie à la crise économique. Martin Bethenod : "Avec des poses très directes, le regard frontal, elle crée un journal intime qui n'est ni sentimental, ni dédié à la subjectivité de l’artiste, mais pour documenter la réalité de la vie économique et sociale de sa ville en Pennsylvanie (Braddock) dans les années 2000, alors que  les usines ont fermé."

LaToya Ruby Frazier "Self portrait Oct. 7th (9.30am)", 2008 gelatin silver print 50.8 x 40 cm Pinault Collection
LaToya Ruby Frazier "Self portrait Oct. 7th (9.30am)", 2008 gelatin silver print 50.8 x 40 cm Pinault Collection / Courtesy The Artist and Gavin Brown's enterprise, New York /Rome

Algérie

De mère algérienne et de père soudanais, Abdo Shanan est né en Algérie, où il revient avec sa sa famille en 2009 après près de vingt ans passés en Lybie. La confrontation avec la vie Algérienne à son retour est difficile, Abdo Shana fait le choix de l'exil. Après des études d'ingénieur, il fait le choix de la photographie. Il démarre un journal intime en photographies, Diary : exile :

Je photographie tout, il n’y a pas de limite. C’est important que ce soit des photos directes. Des portraits, des plantes, des murs, des bras, des jambes, des plantes… [...] Le plus important pour moi est que ces photos expriment ce que je pense et ce que je sens dans mon exil. 

L'artiste dit aussi : "C'est vraiment un outil pour m'exprimer, avec mes doutes, ma solitude, ma rage. Je me révolte beaucoup, la photographie est une manière de trouver ma propre place. Elle  me donne la possibilité de laisser des traces. Je ne peux pas écrire, mais je peux photographier. Et dans ma photo, je peux interroger la société, le monde."

Photo d'Abdo Shanan tirée de son journal "Diary : exile"
Photo d'Abdo Shanan tirée de son journal "Diary : exile" / Courtesy of Abdo Shanan

Aller plus loin

Le site d'Abdo Shanan 

Le site de la Collection Pinault

Actualités de la Collection Pinault 

  • A Venise, à  Punta della Dogona, l’exposition « Dancing with myself » a lieu jusqu’au 16/12/2018 (commissaires: Matin Bethenod et Florian Ebner)  
  • Au Palazzo Grassi : « Albert Oehlen - Cows by the water » jusqu’au 06/01/2019 une exposition personnelle consacrée à l'artiste allemand Albert Oehlen (1954, Kre feld, Allemagne) dont le commissariat est assuré par Caroline Bourgeois.    
  • En France, en attendant l’ouverture de la  Bourse de Commerce à Paris, futur musée de la Collection Pinault à Paris en 2019:  on peut voir une partie de la collection Pinault à Rennes, dans l’exposition « Debout ! » jusqu’au 9 septembre au Couvent des Jacobins et au musée des Beaux-Arts.  
  • A venir : Une exposition de la Collection Pinault à l’occasion de la troisième participation de Kering aux Journées européennes du patrimoine avec l’ouverture au public du 40 rue de Sèvres, les 15 et 16 septembre 2018  
  • à signaler: l’arrivée à la rentrée du nouveau résident de la résidence d’artistes Pinault Collection à Lens : Hicham Berrada

Les actualités d'Abdo Shanan

  • New York, jjusqu’au 16 août 2018 à l’Aperture :  exposition « The Way We Live Now », dans le cadre de l’ « Aperture Summer Open ». Abdo SHanan fait parti des 18 photographes sélectionnés pour être exposés cet été, avec sa série « Dry - Work in progress »  
  • Sa série « Diary : exile »  paraît dans une nouvelle maison d’édition de livres photo en Algérie, La Chambre Claire.

Programmation musicale

  • Billy Idol, "Dancing with myself"
  • Alain Chamfort, "Tout est pop"
  • Jungle, "Happy Man" 
Programmation musicale
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.