Brigitte Patient a demandé à Lionel Charrier, directeur de la photographie de Libération quelle est, pour lui, l' image de 2017.

Vendredi 30 juin, des civils tentent de s’échapper du vieux Mossoul et de ses combats.
Vendredi 30 juin, des civils tentent de s’échapper du vieux Mossoul et de ses combats. © William Daniels pour Libération

Sans hésitation, celle qui a fait partie d'un numéro spécial paru le 6 juillet 2017, dans lequel, William Daniels, photographe, accompagné du reporter Luc Mathieu, se sont immergés pendant la bataille de Mossoul au plus près de ces civils qui, au compte-gouttes, ont été délivrés par l’armée irakienne. Des corps exténués, meurtris, sortant des décombres ... Lionel Charrier nous raconte.

Le 02 juillet 2017. A l’est de la ville de Mossoul, les jeunes Mossouliotes expérimentent de nouvelles coupes de cheveux chez le barbier.
Le 02 juillet 2017. A l’est de la ville de Mossoul, les jeunes Mossouliotes expérimentent de nouvelles coupes de cheveux chez le barbier. / Photos William Daniels pour Libération

Un numéro spécial photo réalisé à l’occasion des Rencontres d’Arles met en avant la narration et le propos photographique dans sa diversité. Une démarche dans laquelle Libération fut pionnier. C’est aussi une manière très concrète de défendre au quotidien la photographie et ses acteurs.  

►►►Pour découvrir le Diaporama de la rétro 2017 vu par le service photo de Libération, cliquez  ici.

Fisheye  en kiosque Samedi 6 janvier 2018
Fisheye en kiosque Samedi 6 janvier 2018 / Fisheye

L'émission est en partenariat avec Le magazine Fisheye

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.