Géraldine Millo est photographe, maitre de conférence à l'université Paris 8 Vincennes Saint -Denis. Ses recherches portent sur la formation des jeunes et le monde du travail. Elle expose au Point du Jour à Cherbourg "L'orientation", le parcours d'une collégienne en apprentissage professionnel dans la région de Fécamp.

L’Orientation, La meilleure amie, 2018
L’Orientation, La meilleure amie, 2018 © Géraldine Millo

Géraldine Millo et Pierre-Yves Racine sont les deux premiers lauréats de la bourse 50 cc Air de Normandie qui est organisée par le Centre photographique Rouen Normandie et le Point du jour à Cherbourg où ont lieu en ce moment les deux expositions. Je rencontre ce matin Géraldine Millo dont j'avais découvert le travail avec la série "Les Héritiers" (2010-2018)  consacrée à des élèves en lycée professionnel. 

Les Héritiers, Vestales, Bac Pro Coiffure, 2016
Les Héritiers, Vestales, Bac Pro Coiffure, 2016 / Géraldine Millo

La précédente série de Géraldine Millo "Les héritiers" forment un choeur avec le personnage central de "L'Orientation" : Eléonore, quatorze ans. La photographe l'a suivie pendant toute son année de troisième "Découverte professionnelle" dans la région de Fécamp. Eléonore est fâchée avec l'école en général, elle veut partir travailler, elle a un an pour se choisir une filière de formation.

L’Orientation, CAP cuisine, 2018
L’Orientation, CAP cuisine, 2018 / Géraldine Millo

L'Orientation, ce sont des textes, des photographies et des fragments d'un film. Eléonore apparaît avec ses rêves et ses doutes, sa relation avec l'institution scolaire, avec sa famille, ses amis. Entre ses propres désirs et son héritage social, il est difficile de se construire au travers de l'apprentissage, d'aller vers un métier dont on sait qu'il est fortement déprécié. 

Nous discutons avec Eléonore : pourquoi pas un métier dans l'industrie, comme Maintenance par exemple ? Sa réponse est immédiate : c'est pas un métier de fille ! Métier de fille ou de garçon est un sujet qui revient souvent. L'orientation en troisième est plus compliquée pour les filles. Moins de voies leur sont culturellement ouvertes, et les possibilités d'évolution au sein des métiers vers lesquels elles se dirigent sont plus restreintes. La division sexuée du travail est forte : les filles vont vers les métiers du soin et du service, extension du domaine domestique qui leur est socialement réservée, les garçons vers les métiers techniques et manuels.

- Géraldine Millo

Pour aller plus loin 

L'exposition 50 cc Air de Normandie Géraldine Millo et Pierre-Yves Racine se déroule jusqu'au 20 janvier 2019 au Point du Jour, Centre d'art Editeur.

Géraldine Millo fait partie de l'Agence Signatures où à lieu jusqu'au 8 décembre 20h, l'exposition - vente de tirages à petits prix "Small is Beautiful"

La série "Les Héritiers" est présente dans le livre La France Vue d'ici paru aux éditions de la Martinière / Images Singulières et Médiapart.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.