L’exposition "La photographie française existe… Je l’ai rencontrée" rassemble jusqu'au 20 mai, les œuvres d’une cinquantaine de photographes français, pour illustrer ce qui était alors cette “jeune photographie” française en plein devenir dans les années quatre-vingt.

Martine, Londres, 1989 Série « Modern Lovers »
Martine, Londres, 1989 Série « Modern Lovers » © Bettina Rheims. Collection Maison Européenne de la Photographie, Paris.

Alors qu’il s’apprête à quitter la Maison Européenne de la Photographie qu’il a cofondée et qu’il dirige depuis 1996, Jean-Luc Monterosso propose une exposition très subjective, guidée par son histoire personnelle, ses rencontres, ses goûts et ses convictions. Le surprenant titre qu’il a choisi est un clin d’œil direct à un épisode de la vie de Jean-Luc Monterosso.

La piscine de la plantation d’hévéas de Chup, où a eu lieu l’attaque du commando Viêt Minh contre les planteurs en 1950, 2004
La piscine de la plantation d’hévéas de Chup, où a eu lieu l’attaque du commando Viêt Minh contre les planteurs en 1950, 2004 / Françoise Huguier. Collection Maison Européenne de la Photographie, Paris.

Cette exposition est aussi l’occasion pour Brigitte Patient de saluer le formidable travail de Jean-­Luc Monterrosso à la direction de la MEP, et à travers la programmation d’expositions historiques et l’acquisition d’œuvres photographiques majeures.

"La photographie française existe, je l'ai rencontré" Maison européenne de la photographie sous la direction de Jean-Luc Monterosso, sortie le 12 avril 2018 aux Editions Xavier Barral 

►►►"Jardin intime" l'exposition de Françoise Huguier à la galerie Vu à Paris jusqu’au 31 mars.

►►►"Françoise Huguier : 100 photos pour la liberté de la presse" de Françoise Huguier aux Editions Reporters Sans Frontières 

L'émission est en partenariat avec Le magazine Fisheye

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.