Brigitte Patient vous fait voyager aujourd'hui au Multimedia Art Museum de Moscou aux côtés d'Olga Sviblova, et à la rencontre du photographe français Gérard Uféras.

Alexander Rodchenko Lily Brik. Portrait for the Poster “Knigi”. 1924, Artist print. Collection of the Moscow House of Photography Museum
Alexander Rodchenko Lily Brik. Portrait for the Poster “Knigi”. 1924, Artist print. Collection of the Moscow House of Photography Museum © A. Rodchenko – V. Stepanova Archive Moscow House of Photography Museum

Olga Sviblova

Olga Sviblova
Olga Sviblova / Lena Avdeeva

Eléments de parcours

Olga SVIBLOVA est l’une des personnalités les plus reconnues du monde des arts en Russie. Elle a été commissaire de plus de 300 expositions en Russie et à l’étranger. En 1996, elle organise la première Photobiennale de Moscou, dont elle est le directeur artistique permanent. Elle est également à l’initiative du premier musée photographique en Russie (rebaptisé Multimedia Art Museum, Moscow) qu’elle dirige. Olga Sviblova est spécialiste du photographe Alexandre Rodchenko qu’elle présente à Moscou avec Sergueï Eisenstein .

Gérard Uféras

Gérard Uféras
Gérard Uféras / Fanny Cohen Moreau

Gérard Uféras a l’art de capter les moments suspendus et un sens extrême du cadrage. Il semble traquer la vie derrière ou à côté de la scène.

Éléments de parcours

Gérard Uféras est né et vit à Paris. À partir de 1984, il entame une collaboration régulière avec le journal Libération, pour lequel il réalise de nombreux reportages et portraits et qui organise sa première exposition. Il participe à la création de l'agence Vu en 1986 et publie régulièrement dans la presse française et internationale. Parallèlement au photo-journalisme et à son travail de portraitiste, il réalise des campagnes de publicité, travaille dans la communication institutionnelle et réalise des séries de mode. Il poursuit parallèlement des recherches personnelles qui l'amènent à exposer dans de nombreux pays. Passionné par la musique et le théâtre, lauréat du prix “Villa Medicis hors les murs”, il entreprend dès 1988 un long périple à travers l’Europe dans les coulisses des théâtres d'Opéra. Commencé à Paris et achevé à Moscou en 2001 celui-ci sera publié dans le livre " Un fantôme à l'Opéra " aux éditions du Collectionneur. Il rejoint l'agence Rapho en 1993. Suivent alors une série de grands travaux: l’univers de la mode réalisé dans toute l’Europe ainsi qu’à New-York, l’île de Thanet dans le sud de l’Angleterre à la demande de la Cross Channel Photographic Mission, le festival du cinéma de Cannes, le Piccolo Teatro de Giorgio Strehler à Milan...

En 2005 il passe une année entière avec le ballet de l’Opéra national de Paris. Pour l’édition en 2006 d’un livre publié à l’occasion de ses 150 ans, Saint Gobain PAM lui demande de réaliser les portraits de l’ensemble de ses 2800 salariés. En 2009 la Maison Européenne de la Photographie lui consacre une exposition rétrospective, « Etats de Grâce », présentant vingt ans de travail. L’exposition « Paris d’amour » présentée à l’ Hôtel de Ville de Paris pendant l’été 2010 accueille soixante mille visiteurs. En 2011 le théâtre du Bolchoï de Moscou ouvre à nouveau ses portes après une rénovation de six ans, un livre est publié à cette occasion avec une carte blanche donnée à trois photographes: Peter Lindbergh, Sarah Moon et Gérard Uféras. Gérard Uféras aime traiter ses sujets en profondeur et envisage la publication dans la presse, l’édition et l’exposition comme un tout servant à l’expression de sa vision intime d’un sujet.

Photos choisies

Gérard Uféras a souvent photographié depuis les coulisses (la mode, la danse, les mariages), il aime rapporter des images de « petite souris cachée derrière le rideau » et faire partager son émerveillement.

 Alexandra Cardinale dans le foyer de la danse avant la représentation de Sérénade de George Balanchine 11/03 Ballet de l’Opéra national  de Paris
Alexandra Cardinale dans le foyer de la danse avant la représentation de Sérénade de George Balanchine 11/03 Ballet de l’Opéra national de Paris / Gérard Uféras

Gérard Uféras :

Je n’installe pas de lumière, je prends des photos le plus discrètement possible, j’aimerais y aller juste avec mon œil.

Lucie Mateci pendant le concours annuel.
Lucie Mateci pendant le concours annuel. / Gérard Uféras

Gérard Uféras :

J’ai toujours fait mes très grands travaux en noir et blanc, ça fait partie de l’ADN de mon travail.

Une danseuse profite de quelques instants avant de rentrer en salle de répétition pour montrer  sa technique de saut à un professeur qu’elle croise dans un couloir/ Ballet du Bolchoï 04/11
Une danseuse profite de quelques instants avant de rentrer en salle de répétition pour montrer sa technique de saut à un professeur qu’elle croise dans un couloir/ Ballet du Bolchoï 04/11 / Gérard Uféras

Expositions

Sergei Eisenshtein: Montage of attractions au MAMM jusqu'au 10 mars 2017 à Moscou

Exposition Sergueï Eisenstein "Le montage des attractions"
Exposition Sergueï Eisenstein "Le montage des attractions" / Mutimedia Art Museum, Moscou

Alexander Rodchenko: Experiments for the Future, au MAMM, jusqu'au 12 février 2017 à Moscou

Exposition Alexandre Rodchenki "Expériences pour le futur"
Exposition Alexandre Rodchenki "Expériences pour le futur" / Mutimedia Art Museum de Moscou

Gérard Uféras "Paris-Moscou, la diagonale du rêve", à la Galerie Jean-Denis Walter, jusqu'au 18 février 2017

La galerie Jean-Denis Walter présente une série de photographies de Gérard Uféras consacrée à la danse, entre l'Opéra National de Paris et le Bolchoï de Moscou. Le photographe rend hommage à la danse avec la même exigence, la même persévérance et la même sensibilité qu'ont ceux qu'il a observés.

Gérard Uféras à la Galerie Jean Denis Walter
Gérard Uféras à la Galerie Jean Denis Walter / Galerie Jean Denis Walter

Bibliographie de Gérard Uféras

Programmation musicale

  • Alina Orlova - Vaiduokliai
  • Laura Cahen - Froid
  • William Z Villain - Anybody gonna move

Cette émission est en partenariat avec l'excellent magazine de la photographie Fisheye.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.