A Clermont-de-l'Oise, Strasbourg et Gentilly : trois pôles photographiques qui oeuvrent pour apprendre à tous les publics à regarder et critiquer les images photographiques. Education à i'image avec Fred Boucher, Céline Duval et Michaël Houlette.

Péniche, Portugal, 1994 (une photo présentée dans l'expo "European Puzzle" jusqu’au 26 août à Stimultania à Strasbourg
Péniche, Portugal, 1994 (une photo présentée dans l'expo "European Puzzle" jusqu’au 26 août à Stimultania à Strasbourg © Jean-Christophe Béchet

Fred Boucher

Il est le créateur et co-directeur du Pôle Photographique des Hauts-de-France : Diaphane;  

On est une équipe de 7 personnes qui oeuvre pour ce « grand message photographique »

Avec tout au long de l’année a des activités de diffusion de la photographie, des résidences, des actions de pédagogie et de médiation. Fred Boucher dirige deux festivals: Usimages (prochaine édition: 2019) et Les Photaumnales 

Fred Boucher et Brigitte Patient
Fred Boucher et Brigitte Patient © Radio France

"La photographie est un catalyseur d'écriture. La photo permet aux enfants d'aller ailleurs."

Le site du Pôle Diaphane 

Le site du festival Les Photaumnales - la 15ème éditions des Photaumnales, « Où loge la mémoire », du 15 septembre au 31 décembre 2018.

Céline Duval

Elle est la directrice de Stimultania à Strasbourg. Diffusion de la photographie et éducation à l'images. Stimultania promeut de la photographie d'auteurs en prise avec le monde. 

Céline Duval
Céline Duval © Radio France / Brigitte Patient

On ne veut pas que les artistes deviennent des médiateurs. Ils sont artistes.

Exposition de Jean-Christophe Béchet, « European puzzle » jusqu’au 26 août. (une exposition produite en avril 2017 à la Maison Robert Doisneau à Gentilly dans le cadre du Mois de la Photo Grand Paris )

Le magazine Expérimentations splendides.  Le magazine des utopies et photographies citoyennes.  Disponible à la vente à Simutlania, et sur le site internet   (un magazine dédié aux créations réalisées par des publics amateurs avec des artistes professionnels)   

Michaël Houlette

Il est le directeur de la Maison de la Photographie Robert Doisneau à Gentilly. Diffuser de la photographie et former des élèves à ce qu'est le "voir" en photographie. 

Michaël Houlette
Michaël Houlette © Radio France / Brigitte Patient

Le site de la Maison de la Photographie Robert Doisneau 

Exposition « Trouer l’opacité » - Angeline Leroux, Laure Pubert et Laure Samama. Jusqu’au 7 octobre à Gentilly,  à la Maison de la photographie Robert Doisneau. Il est ici question de l’élan, du souffle premier qui pousse certains individus à s’engager corps et âme et à faire de la photographie ce geste éminemment central pouvant donner forme à leurs envies ou, le plus souvent, à leurs incertitudes. « Trouer l’opacité » est donc une curieuse et inhabituelle invitation à opérer un retournement, avec les images de Angeline Leroux, Laure Pubert et Laure Samama. Une exposition en trois parties:  Trouer l’opacité de Laure Samama / Le hasard comme méthode d’Angeline Leroux / L’image antérieure de Laure Pubert. Trois autodidactes de la photo. qui exerçaient ou exercent un autre métier. Une hypnothérapeute, une architecte et  une femme docteur en droit.

Boismorin, 1974
Boismorin, 1974 / Franck Landron

"cette image c'est un jeu d'adolescent - faire de la mobylette en pleine neige - ça ne sert strictement à rien. Mais ça fait plaisir, et ça c'est extrêmement important. Franck Landron est un des rares individus à avoir photographié touts ces petits moments dans la vie, tous ces petits riens qui constituent une somme de souvenirs et construisent un individu." 

Le site du réseau Diagonal  "réunir nos forces et penser ensemble". 

DISQUES

  • Barbara Carlotti, "Voir les étoiles tomber"
  • Dinah Washington, "Mad about the boy"
  • Parcels, "Tieduprightnow"
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.