Partenaire de Regardez voir, le nouveau numéro "Fisheye" est en kiosque. Eric Karsenty le rédacteur en chef du magazine est en studio pour nous dévoiler les images et les dossiers de ce numéro.

Droit à l'image
Droit à l'image © Christophe Loiseau

En couverture de Fisheye ce mois ci, une photo signée de l’Américain Corey Olsen qui a fait l’unanimité dans la rédaction, explique Eric Karsenty :

On y voit en gros plan une personne qui met une lentille colorée sur son œil. Passant du verre au bleu, son monde bascule. C’est une sorte métaphore de la notion de point de vue, et un clin d’œil au titre "Fisheye", cet objectif qui cadre large, symbole de notre ouverture aux différentes écritures photographiques.

Des visions de la prison

Avec les photos de Christophe Loiseau et Mathieu Pernot pour deux aux approches très différentes sur la prison.

Le premier a mené pendant deux ans et demi un atelier avec les détenus de la maison centrale d’Arles. Habitué à travailler dans le monde du théâtre, Christophe Loiseau a imaginé, avec la complicité des détenus, des fictions dans lesquelles ils se sont littéralement découvert.

Droit à l'image
Droit à l'image / Christophe Loiseau
Droit à l'image
Droit à l'image / Christophe Loiseau

Mathieu Pernot a lui pu d’entrer dans la prison de la Santé, à Paris, juste avant sa démolition. Il y a collecté les textes et les images accrochées aux murs des cellules. Son travail est à mi-chemin entre documents et art brut.

La prison de Santé
La prison de Santé / Mathieu Pernot
La prison de Santé
La prison de Santé / Mathieu Pernot
La prison de Santé
La prison de Santé / Mathieu Pernot

Le travail du photographe français Christophe Loiseau : "Droit à l'image" est présentée dans le cadre des Rencontres d’Arles, jusqu’au 23 septembre.

Celui de Mathieu Pernot, sur la Prison de la Santé, fera également l'objet d'une exposition au Centquatre à partir du 13 octobre.

Dans ce numéro :

Fake news, les trafics de la photo

Les frontières de 26 pays de l’UE

Une vison de Rio de Janeiro

Un regard sur Paris

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.