Xavier Barral et Philippe Séclier, les deux commissaires d'Autophoto, qui se tient à la Fondation Cartier à partir du 20 avril, nous font visiter l'exposition en avant-première.

William Eggleston, Sans titre. Série Chromes, 1971 - 1974
William Eggleston, Sans titre. Série Chromes, 1971 - 1974 © William Eggleston

L'exposition Autophoto

Xavier Barral :

Dans le fond , ce qui est intéressant avec la photo, c'est toute cette quête du déplacement, de la vitesse et du temps. C'est ce que l'exposition essaye de raconter

Sur une proposition de Xavier Barral et Philippe Séclier, la Fondation Cartier présente l’exposition Autophoto consacrée aux relations entre la photographie et l’automobile.

A travers près de 500 œuvres de 100 photographes historiques et contemporains du monde entier, l’exposition montre de quelle manière l’automobile est devenue, depuis son invention jusqu’à nos jours, un sujet et un outil pour les photographes qui nous invitent à regarder autrement cet univers. Le catalogue de l’exposition réunit plus de 700 reproductions d’œuvres, des citations d’artistes et des textes de spécialistes.

Eléments de parcours

Xavier Barral

Xavier Barral
Xavier Barral © Patrick Gries

Diplômé de l’École supérieure d’arts graphiques Penninghen en 1977, Xavier Barral commence des études de scénographie et se consacre ensuite à de nombreux voyages en mer. Dans les années 1980, il devient photographe de presse puis directeur artistique de plusieurs revues et magazines, dont Impact médecin, Photographies, L’Autre Journal et L’Événement du jeudi. En 1992, il fonde avec Annette Lucas l’agence de création visuelle et de communication culturelle Atalante, à l’origine des identités visuelles de plusieurs institutions. Il collabore en parallèle avec de nombreux éditeurs. En 2002, il fonde les Éditions Xavier Barral, dédiées aux acteurs du monde de l’art et de la science, et accompagne plusieurs de ses ouvrages d’expositions à travers le monde.

Philippe Séclier

Philippe Séclier
Philippe Séclier © DR

Philippe Séclier est rédacteur en chef du magazine AUTOhebdo depuis 2008, et ancien rédacteur en chef adjoint au Parisien et Aujourd’hui en France. En parallèle de son métier de journaliste, Philippe Séclier pratique la photographie avec pour thème de prédilection le déplacement. Entre 1995 et 2000, il sillonne la planète pour photographier des ports et des cargos, images qu’il regroupe dans l’ouvrage Hôtel Puerto (Images En Manoeuvres Éditions, Marseille, 2001). En 2000, il entreprend un périple de deux mois le long des côtes italiennes pour suivre les traces de l’écrivain et cinéaste Pier Paolo Pasolini ; il rassemble les photographies de son voyage et des documents inédits sur la vie de l’artiste au sein de l’ouvrage La Longue Route de sable (Éditions Xavier Barral, Paris, 2005), récompensé par le Grand Prix du livre Thomas Cook en 2005. Entre 1999 et 2002, il part à la rencontre du photographe chilien Sergio Larrain et publie El camino de Tulahuén. En busca de Sergio Larrain (LOM Ediciones, Santiago du Chili, 2014). En 2004, il réalise le documentaire Instants d’année consacré au photographe français Marc Riboud. En 2005, c’est sur les traces du photographe américain Robert Frank qu’il se lance pour raconter l’histoire de son livre Les Américains. Après plusieurs voyages aux États-Unis entre 2005 et 2008, il réalise en 2009 le film documentaire Un voyage américain. Depuis 2007, Philippe Séclier collabore également avec le photographe et cinéaste Raymond Depardon.

Xavier Barral (à gauche) et Philippe Séclier (à droite) sur le plateau de "Regardez voir" avec Brigitte Patient
Xavier Barral (à gauche) et Philippe Séclier (à droite) sur le plateau de "Regardez voir" avec Brigitte Patient © Radio France / Mariel Bluteau

Photos choisies

Philippe Séclier :

La voiture est une boite photographique ambulante. [...] Le pare-brise ou les vitres latérales servent de cadre pour traverser le paysage. Et donc, Lee Friedlander est l'exemple typique de ce qu'on peut faire, avec un appareil photo, dans une voiture pour traverser le paysage

Lee Friedlander, California. Série America by Car, 2008
Lee Friedlander, California. Série America by Car, 2008 © Lee Friedlander, courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco

Xavier Barral :

Les voitures sont photographiées de profil, couvertes de neige. Moi, ça m'a rappelé l'enfance : les voitures rondes de ces voitures dans les années 70.

Yasuhiro Ishimoto, Chigago, Snow and Car, 1948 - 1952, collection of the Museum of Art, Kochi
Yasuhiro Ishimoto, Chigago, Snow and Car, 1948 - 1952, collection of the Museum of Art, Kochi © Kochi prefecture, Ishimoto Yasuhiro photo Center

Xavier Barral :

Le bitume et l'asphalte ont arrêté cette perception que nous avions du visiteur qui se signalait avec cette poussière qui arrivait. Ces routes ont disparu.

Alain Willaume, #5069, série Echos de la poussière et de la fracturation, 2012
Alain Willaume, #5069, série Echos de la poussière et de la fracturation, 2012 © Alain Willaume (Tendance Floue)

Philippe Séclier :

C'est la façon de panser sa voiture, de prendre, de faire attention à ce prolongement du corps qu'est la voiture, et surtout pour ceux qui n'ont pas les moyens d'aller dans des garages tout le temps.

Ronni Campana, Sans titre. Série Badly repaired cars, 2015
Ronni Campana, Sans titre. Série Badly repaired cars, 2015 © Ronni Campana

Exposition

Autophoto, du 20 avril au 24 septembre 2017, Fondation Cartier pour l'art contemporain, 261 boulevard Raspail - 75014 Paris

Leanne Sacramonne et Philippe Séclier pendant le montage de l'exposition "Autophoto" à la fondation Cartier
Leanne Sacramonne et Philippe Séclier pendant le montage de l'exposition "Autophoto" à la fondation Cartier © Xavier Barral

Livres

• Catalogue Autophoto, l’automobile au cœur de la pratique photographique, Coédition Fondation Cartier pour l’art contemporain et Editions Xavier Barral, avril 2017.

American Dream, photographies anonymes réunies par Sylvie Meunier et Patrick Tourneboeuf, les Editions Textuel, mars 2017.

Regardez voir aussi

• Dans le cadre du mois de la photo du Grand Paris, le travail de Jacques Borgetto est exposé à l’espace photographique de l’hôtel Sauroy jusqu’au 27 mai 2017. Si près du ciel, Le Tibet rassemble des photographies issues de six voyages réalisés entre 2007 et 2015. Les photos sont accompagnées de textes de Mathieu Ricard, Jean-Paul Ribes et Magali Jauffret.

• Le mois de la photo du Grand Paris nous invite également à aller à la rencontre de jeunes artistes de l’association Diaph 8 grâce à l’exposition "Penser la photographie" qui se tient jusqu’au 30 avril dans divers lieux : à Synesthésie, à l’université Paris VIII Vincennes-Saint Denis, sur les vitrines du Centre Commercial Saint-Denis Basilique et de Carrefour Saint-Denis.

• Le livre Jeunes-Générations est sorti aux Editions Le bec en l’air. Vous y trouverez les séries des 15 photographes qui ont répondu à la commande de l’Etat sur le thème de la jeunesse en France. Ces séries sont exposées à la Villa Perochon à Niort jusqu’au 13 mai 2017, puis à Sète au festival Images Singulières .

• Delphine Chanet expose au Centre d’Art Image/ Imatge à Orthez jusqu’au 13 mai 2017. L’entrée est libre et gratuite.

Cette émission est en partenariat avec lemagazine Fisheye.Photobook, édité par Fisheye, vient de sortir.

La playlist de Regardez voir:

- CAT'S EYE : Becareful where you park your car, 2016.

- HER : Swim, 2017.

- FISHBACH : Feu, 2017.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.