Après la première guerre mondiale, Oskar Barnack invente un appareil au petit format 135 et révolutionne l’utilisation même de la photographie. C’est ainsi que le 24×36 est né. Baptisé Leica, il deviendra le format incontournable pour la photographie de reportage.

Portrait de Patrick Willocq
Portrait de Patrick Willocq © Robin Pompey

Après 168 ans d’existence, la marque garde la volonté de défendre la photographie et d’être le soutien fidèle des photographes avec notamment le Prix Leica Oskar Barnack. Cette année parmi les finalistes, il y a Clara Chichin et Patrick Willocq que Brigitte Patient a rencontré. 

Extrait de la série "You Cannot Pick a Stone with One Finger"
Extrait de la série "You Cannot Pick a Stone with One Finger" / Patrick Willocq/Leica Oskar Barnack Award 2017

Cet autodidacte passionné par l'Afrique nous raconte l'une de ses photos extraites de sa série "Un seul doigt ne peut soulever une pierre" produite avec la collaboration des Dagomba, une ethnie vivant dans le nord du Ghana. Elle reflète le passé, le présent et le futur de ce peuple.

Exposition des séries photos de Patrick Willocq et Clara Chichin, finalistes du Prix Leica Oskar Barnack à l’Espace Photographique du Leica Store.
Exposition des séries photos de Patrick Willocq et Clara Chichin, finalistes du Prix Leica Oskar Barnack à l’Espace Photographique du Leica Store. / Gaëlle Gouinguené

La série de Clara Chichin, "Sous les yeux que quelques minutes épuisent" et celle de Patrick Willocq sont à découvrir jusqu'au 25 novembre à l'Espace Photographique du Leica Store.

Le nouveau livre de Patrick Willocq, "Songs of the Walés", est sorti aux Editions Kehrer.

L'émission est en partenariat avec Le magazine Fisheye

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.