Françoise Huguier

Photographe de l'agence VU, Françoise Huguier a écumé la planète, de la traversée de l’Afrique à +40°C à la Sibérie polaire à -40°C. De la mode au reportage, de l’instantané à la mise en scène, elle conserve le même œil au graphisme marqué qui ne manque jamais d’humour. Celle qui fut l'une des créatrices de la Biennale de la photographie à Bamako , nous présente Regard sur la photographie africaine d ont elle assure le commissariat_ à la Fondation Blachère à Apt._

françoise huguier par CYRIL Zannettacci
françoise huguier par CYRIL Zannettacci © CYRIL Zannettacci

.

Eléments de parcours

Passionnée par les voyages et les rencontres avec des territoires et des habitants, Françoise Huguier est l'auteure de "Sur les traces de l'Afrique fantôme" paru en 1990, suivi de "Secrètes" dans lequel elle réussit à entrer dans l'intimité des femmes africaines. En 1993, elle se tourne vers l'Europe,et réalise le journal de bord d’un voyage solitaire en Sibérie. Elle remporte un prix au World Press Photo pour ce travail paru sous le titre "En route pour Behring" (éditions Maeght). En 2001, elle travaille plusieurs années à Saint-Pétersbourg sur les appartements communautaires. Ce travail donne lieu à un livre «Kommounalk i », suivi d’un documentaire intitulé « Kommunalka ». L’Asie est aussi une de ses destinations de prédilection. Après le Japon qu’elle découvre dans les années 80, elle retourne sur les traces de son enfance au Cambodge. Un livre «J’avais huit ans » retrace cette histoire et paraît en 2005 chez Actes Sud. Le voyage continue en Asie du Sud Est avec Verticale – Horizontale en 2012 de Singapour à Bangkok en passant par Kuala Lumpur. Puis en 2014 elle illustre l'évolution des sociétés postmodernes avec les hijabistas en Indonésie et le mouvement KPOP en Malaisie.

Brigitte patient et Françoise Huguier
Brigitte patient et Françoise Huguier © Fanny Leroy

.

.

RV bandeau Photos choisies
RV bandeau Photos choisies ©

.

*

  • Malick Sidibé, Mali

Artiste malien révélé lors des rencontres africaines de la photographie de Bamako en 1994 par Françoise Huguier. Initialement orienté vers la photographie de presse, c'est vers le portrait réalisé en studio qu'il a choisi de se tourner dans les années 1970. Plusieurs fois récompensé pour son travail, il a notamment reçu le "Lion d'or" pour l'ensemble de sa carrière lors de la 52e biennale d'art contemporain de Venise.

Ces vues de dos sont prises dans son studio. Malick commençait à être connu quand il a fait ce travail inspiré par la mode. Il joue sur les motifs du tissu qui sert de fond et ceux des vêtements qui recouvrent les sujets, le résultat est très graphique. C'est vraiment bluffant! Françoise Huguier __

Samuel Sidibé vue de dos 1
Samuel Sidibé vue de dos 1 © Samuel Sidibé

*

Samuel Sidibé vue de dos 3
Samuel Sidibé vue de dos 3 © Samuel Sidibé

.

  • Kiripi Katembo , RDC. Ce photographe né en 1979 à Goma et peintre de formation est décédé en août 2015.

J’adore ce photographe, il raconte Kinshasa, une ville totalement bordélique, en évitant les clichés et avec une certaine poésie. F. Huguier

  • Jean Depara , (1928-1997) Angola
  • Photographe autodidacte; Jean Depara a fait sa carrière à Kinshasa, où il a saisit l'ambiance des nuits congolaises.

Jean Depara fait partie de mes chouchous, je l’ai connu à travers "Revue noire", une extraordinaire revue essentielle à la promotion de l’art contemporain africain. Depara ne faisait pas partie des « studiotistes », il a photographié la vie. .

Jean Depara Angola
Jean Depara Angola © Jean Depara

.

  • Samuel Fosso, Cameroun

Né en 1962 à Kumba, Samuel Fosso installé à Bangui, ouvre son premier studio photo à13 ans. Il deviendra plus tard le maitre de l'autoportrait se mettant en scène dans des poses et des vêtements à la mode des Sapeurs du Congo. Ses oeuvres sont présentes dans les collections de nombreuses institutions dans le monde.

Samuel Fosso fait depuis toujours des autoportraits , cette manière de tourner en dérision l’image du monarque africain est pleine d'humour.

samuel Fosso
samuel Fosso © samuel fosso

.

  • Seydou Keita , Mali (1921-2001)

Ce photographe spécialiste du portrait est l'un des maitres de la photographie malienne. Son travail offre un témoignage précieux sur la société du Mali.

Seydou Keita, mali
Seydou Keita, mali © seydou keita

.

bandeau expositions RV
bandeau expositions RV ©

.

Françoise Huguier: Regard sur la photographie africaine

11 février > 7 mai 2016

Fondation Blachère à Apt

affiche expo Françoise huguier Blachere
affiche expo Françoise huguier Blachere © Blachere fondation

Françoise Huguier a sélectionné une centaine d’images. Parmi les œuvres de 40 artistes présentées dans le centre d’art de la Fondation Blachère , on retrouve les incontournables de l’argentique Malick Sidibe, Seydou Keita, Oumar Ly qui ont contribué au lancement de la photographie africaine au moment de l’Indépendance avec les prises de vue en studio, façon d’affirmer une identité personnelle, de donner l’image d’une vie nouvelle. Mais aussi les nouveaux photographes, passés au numérique et tentés par la quadrichromie pour certains, souvent engagés et sans concessions.

Exposition Blachere
Exposition Blachere © Odile Pascal

.

Exposition consacrée à Seydou Keita au Grand Palais

du 31 mars au 11 juillet 2016

affiche seydou keita grand palais
affiche seydou keita grand palais ©

Rétrospective du travail de ce photographe malien,Seydou Keïta (1921-2001) considéré comme l’un des meilleurs de la second partie du 20ème siècle.

Seydou Keïta (1921-2001) est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands photographes de la deuxième moitié du XXe siècle. La valorisation de ses sujets, la maîtrise du cadrage et de la lumière, la modernité et l’inventivité de ses mises en scène lui ont valu un immense succès. Il prend sa retraite en 1977, après avoir été le photographe officiel d’un Mali devenu indépendant. Son oeuvre constitue un témoignage exceptionnel sur la société malienne de son époque. - See more at: http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/seydou-keita#sthash.uRXHBuTq.dpufLa valorisation de ses sujets, la maîtrise du cadrage et de la lumière, la modernité et l’inventivité de ses mises en scène lui ont valu un immense succès. Il prend sa retraite en 1977, après avoir été le photographe officiel d’un Mali devenu indépendant. Son oeuvre constitue un témoignage exceptionnel sur la société malienne de son époque.

.

Regardez voir aussi
Regardez voir aussi ©

La Galerie Les Douches à Paris présente SOPHAL NEAK, photographe cambodgienne du 12 MARS - 27 AVRIL 2016.

Sophal Neak galerie les douches
Sophal Neak galerie les douches © Sophal Neak galerie les Douches

.

La Revue 6 mois vient de sortir son numéro 11, à découvrir, vite vite!

6 mois numero 11
6 mois numero 11 © 6 mois

sortie du nouveau numéro 17 du magazine Fisheye, mars 2016

A lire aussi le livre de Renaud Monfourny, Sui Generis aux édition Inculte.

.

Samuel Sidibé vue de dos 3
Samuel Sidibé vue de dos 3 © Samuel Sidibé

Les liens

Regardez Voir sur Facebook

L'oeil de la photographie

Françoise Huguier Agence VU

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.