L'exposition au Jeu de Paume "Dorothea Lange, politiques du visible" est la première organisée en France depuis 20 ans. Elle présente les œuvres majeures de la photographe américaine (1895-1965) dont certaines jamais exposées en France. Ses prises de vues sont accompagnées par des témoignages écrits passionnants.

Dorothea Lange au Texas sur les Plaines Vers 1935 Photo : Paul S. Taylor © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California, City of Oakland. Gift of Paul S. Taylor
Dorothea Lange au Texas sur les Plaines Vers 1935 Photo : Paul S. Taylor © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California, City of Oakland. Gift of Paul S. Taylor

Si l'on connaît les photographies de Dorothea Lange de la Grande Dépression, on découvre au Jeu de Paume d'autres images présentées pour la première fois en France  et longtemps censurées aux États Unis : les Américains d'origine japonaise internés durant la Seconde Guerre mondiale. 

Manzanar Relocation Center, Manzanar, California 1942 Dorothea Lange © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California, City of Oakland. Gift of Paul S. Taylor
Manzanar Relocation Center, Manzanar, California 1942 Dorothea Lange © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California, City of Oakland. Gift of Paul S. Taylor

Nous avons une maladie. C'est la discrimination et la haine du Japonais. En travaillant sur ce sujet, j'ai vécu une expérience que je n'oublierai jamais : elle m'a beaucoup appris, même si mon travail n'a servi à rien.

- Dorothea Lange, Notes de terrain

Migrant Mother, Nipomo, California 1936 Dorothea Lange © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California, City of Oakland. Gift of Paul S. Taylor
Migrant Mother, Nipomo, California 1936 Dorothea Lange © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California, City of Oakland. Gift of Paul S. Taylor

Je ne me rappelle pas comment je lui ai expliqué ma présence ou celle de mon appareil photo, mais je me souviens bien qu'elle ne m'a posé aucune question. Je ne lui ai pas demandé son nom, ni son histoire. Elle m'a dit son âge : trente -deux ans.

- Dorothea Lange 

L'exposition est articulée en cinq chapitres qui disent comment tout au long de sa carrière, Dorothea Lange crée des images intimes et émouvantes qui dénoncent les injustices. Les différentes sections portent des titres éloquents "Les gens que ma vie à touchés" 1932-1934, "Le récit de la migration" 1935-1941, "Une guerre des deux océans" 1942-1944, "L’internement des citoyens américains d'ascendance japonaise" 1942, "L'avocat commis d'office" 1955-1957.

L'appareil photo est un grand pédagogue : plus on l'utilise, plus on prend conscience des possibilités du monde visuel.

- Dorothea Lange

Plus d'une centaine de tirages vintages réalisés de 1933 à 1957 sont accompagnés de documents et de projections qui donnent le contexte de la pratique documentaire de Dorothea Lange, elle qui emporte son appareil photo dans les rues pour la première fois en 1933 et photographie les conséquences de la crise économique.

Elle fut la première femme photographe à avoir une exposition personnelle au MoMa, un an après sa mort en 1966.

Toward Los Angeles, California 1937 Dorothea Lange © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California
Toward Los Angeles, California 1937 Dorothea Lange © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California

Aller plus loin

Dorothea Lange, politiques du visible édité par Prestel, Barbican, Jeu de Paume (catalogue de l'exposition)

L'exposition est présentée au jeu de Paume du 16 octobre 2018 au 27 janvier 2019.

Le partenaire de Regardez voir, FISHEYE, sort un hors-série sur les école photo dans le monde.

Fisheye
Fisheye
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.