Taryn Simon est une artiste, performeuse, photographe, vidéaste... Née en 1975 à New York, elle élabore une œuvre ambitieuse, résultat d'un processus de recherche rigoureux. Ses pièces mélangent photographie, texte et graphisme.

taryn simon et Eve dayre
taryn simon et Eve dayre © fanny Leroy

.

Taryn Simon force les portes d’une Amérique qui cultive le secret jusqu’à la paranoïa. C'est ainsi qu'elle photographie le hall d’entrée de la CIA – dont les locaux sont pourtant tenus secrets, prend des images sur un terrain militaire où sont testées des munitions. Ou encore, pour sa série Contraband , photographie des objets refoulés à la douane américaine...

Une autre de ses séries intitulée "A Living Man Declared Dead and Others Chapters. .."(Un homme vivant déclaré mort et autres chapitres )s'attache aux lignées de sang. Cette sériel'a conduite à voyager à travers le monde pendant quatre années pour recueillir les histoires associées à différentes lignées (2008-2011).

Autre série, The Innocents , met en scène des photographies de personnes condamnées à tort aux Etats Unis. A travers ce travail, elle pose la problématique de la photographie comme preuve, en se souvenant que tout au long de l’histoire américaine, on exécuta des individus sur la seule base d’images.

Une artiste inclassable

Je trouve le terme de photographe, trop réducteur. D’une manière générale, je n’adore pas les étiquettes. Je travaille sur la photo, le texte, la conception graphique, la sculpture, les performances... Je n’aime pas non plus les limites posées par le monde de l’art et je fais des incursions dans le monde de la science, de la religion, de la politique… j’aime cette interdisciplinarité. »

Taryn Simon

Un entretien traduit par Eve Dayre.

EXPOSITION de Taryn Simon au Jeu de Paume

Vues arrière, nébuleuse stellaire et le bureau de la propagande extérieure

du 24 février au 17 mai 2015 - Taryn Simon est notre guide au Jeu de Paume

taryn simopn en visite au jeu de paume
taryn simopn en visite au jeu de paume © fanny Leroy
  • Scénographie de l'exposition au Jeu de Paume à laquelle l'artiste a apportée un soin particulier. Ici, la série "A living man declared dead " présentée dans des écrins noirs puis dans des cadres en trois parties. Une mise en scène élégante choisie par l'artiste.
edposition Taryn Simon
edposition Taryn Simon © T simon

.

Photos extraites de l'Exposition

  • AIHU, CIA, 2007
t simon cia
t simon cia © T simon

.

Ces tableaux exposés dans le hall de la CIA appartiennent à l’expressionnisme abstrait. Ce courant a été choisi par la CIA pour lutter contre le communisme ou l’art politisé, considérant que c’était une forme d’art sûr, ne prêtant pas à l’activisme politique…

Mon image est une façon de questionner le rapport que nous établissons avec une œuvre. L’art est une expérience intime et personnelle, comment imaginer que cet espace puisse être l’objet d’un programme décidé par la CIA ?

T. Simon

  • La série "A living man declared deadand Other Chapters I-XVIII"

Ce travail est le fruit de quatre années de recherche (2008-2011) durant lesquelles Taryn Simon a voyagé de par le monde pour relater les histoires de différentes lignées. Chaque chapitre présente ainsi les portraits d'individus unis par les liens du sang, et les portraits vides de ceux qui n'ont pu être photographiés.

"Au départ je me suis intéressé au destin, à tout ce qui influence une trajectoire de vie et j’ai essayé de trouver une sorte de mathématique commune, un ordre sur lequel mettre d’accord toutes les cultures et c’est comme ça que je suis arrivé à l’histoire des lignées de sang… Ces liens du sang m’ont servi à explorer des récits…"

__

La série se divise en 18 chapitres. Chaque chapitre comprend trois segments. Le premier, une série de portraits grand format, montre uniquement des individus unis par les liens du sang. Ces images sont accompagnées de textes narratifs dans lesquels l'artiste dévoile des précisions sur les différentes lignées. Elle explique les raisons de ces absences : emprisonnement, service militaire, dengue ou interdiction faite à certaines femmes d'être prises en photo. La dernière partie développe et place dans le contexte les segments précédents tels des notes de bas de page.

  • Une lignée, en Inde dans l'Uttar Pradesh
Taryn Simon a living man chapter XI
Taryn Simon a living man chapter XI © Taryn Simon jeu de Paume
  • Détails
Détail T simon a living man
Détail T simon a living man © Taryn Simon jeu de Paume

.

Détail T simon a living man
Détail T simon a living man © / taryn simon

Cette lignée dans l’Etat de l’Uttar Pradesh en Inde a donné le titre à la série « A living man … ». Plusieurs membres ont été enregistrés comme décédés alors qu’ils sont bien vivants. Cette situation absurde a été causée par des individus qui ont essayé d’interrompre à leur profit la transmission des terres. Il s’agit là de corruption en échange d’un pot de vin modeste. Ici la photo de Taryn atteste du vivant de ces hommes rayés par l’Etat civil…

__

  • Ailleurs, comme en Chine, certaines lignées ont été frappées par la censure... Taryn a fait de ces "trous noirs" une œuvre. Les bandes noircies devenant sa"première incursion dans la peinture abstraite..."

  • Contrebande (2010)

Cette série se compose de 1075 photographies prises dans le Service fédéral d'inspection des douanes des Etats-Unis de l'aéroport John F. Kennedy à N. Y.

Durant une semaine Taryn Simon est restée sur place pour photographier en continu les objets retenus ou saisis introduits dans le pays par des voyageurs ou via les services postaux depuis l'étranger. Des prises pleines de surprises...

.

Taryn Simon contrebande
Taryn Simon contrebande © Taryn Simon jeu de Paume

.

  • The Innocents

Il s'agit de sa série la plus ancienne. Elle documente plusieurs cas de condamnations illégitimes aux États-Unis. Taryn Simon a photographié ces hommes sur des sites qui ont joué un rôle déterminant dans leur condamnation. Ici Taryn Simon examine la capacité de la photographie à brouiller les frontières entre vérité et fiction.

.

the innocents T simon
the innocents T simon © Taryn Simon jeu de Paume

Taryn Simon expose également sa série "A living man declared deadand Other Chapters I-XVIII" au Centre d'art Le point du jour à Cherbourg jusqu'au 31 mai 2015

Centre d'art Le point du jour , 109, avenue de Paris 50100 Cherbourg-Octeville

T simon Le point du jour
T simon Le point du jour © Taryn Simon jeu de Paume

LIVRE

  • Vues arrière, Nébuleuse stellaire et Le bureau de la propagande extérieure , Ed. Tate, le jeu de Paume, Le point du jour
 taryn simon livre
taryn simon livre © c

.

.


ACTUALITE PHOTO

pics up le bal
pics up le bal ©

La Fabrique du regard associé au BAL lance le projet Pics Up!

Pics Up! est un projet participatif et gratuit dont le principe est d'agir sur le réel en le modifiant par l’image. L'idée est d'inventer des prolongements et des dissonances entre une image et le réel. Une invitation à porter un regard poétique, politique et esthétique sur le monde !

Partagez vos images sur ce site et retrouvez les meilleures exposées sur les Berges de Seine du 27 au 31 mai 2015.

.

  • Le Festival L'oeil Urbain à Corbeil-Essonnes du 27 mars au 17 mai

L’œil Urbain a choisi de mettre la ville à l'honneur.

Comment vivons-nous, que nous venions du bout de la rue ou du bout du monde ? Des auteurs racontent leur vision personnelle de la « cité ».

Les liens

taryn Simon site personnel (en anglais)

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.