C'est un film dont je vous parle ce matin, un film sur le photographe Antoine d'Agata réalisé par Franck Landron, lui-même photographe et réalisateur de longs métrages et de documentaires. Ce film est beau et violent comme l'est la vie et l’œuvre d'Antoine d'Agata.

Limite(s)
Limite(s) © Franck Landron

J'ai reçu en octobre 2016 Antoine d'Agata pendant une heure dans Regardez Voir. Il parle doucement, simplement de sa vie, sans rien occulter. Ni la drogue, ni les prostituées, ni les heures sombres qu'il vit avec sa photographie. Sa vie, c'est son œuvre. Dans le film, vous verrez témoigner de très nombreux acteurs du monde de la photographie. Franck Landron a choisi de "faire parler les autres" plutôt que d'écouter le photographe. Le réalisateur a choisi de le regarder travailler. Nous sommes avec lui dans les rues, sur les abords des autoroutes, en Grèce et au Cambodge. Nous sommes face à des images d'une grande beauté. Mais aussi d'une grande violence puisque le réalisateur a choisi de le filmer quand il se drogue. Franck Landron n'a pas voulu occulter ce rituel indispensable à la vie du photographe qui en a besoin pour affronter la violence du monde dans laquelle il puise, avec son appareil, photo la matière de son œuvre. Le film D'Agata - Limite(s) colle à la tension entre vie et mort qui transparait dans l’œuvre du photographe. 

Limite(s)
Limite(s) / Franck Landron

« Antoine d’Agata. Un artiste contemporain. Avec sa mauvaise réputation, sexe drogue et voyage au bout de la nuit dont il est souvent accompagné et qui ne répond en rien à l’intimité, à la gravité, à l’évidence pure de l’émotion que ses images faisaient naître en moi. De l’humanité avant toute chose ! C’est cette émotion que je tente de faire partager, ce voyage chaotique au cœur des affres de la création. Faire le portrait du mystère de la création. »

– Franck Landron, réalisateur du film, invité de Regardez Voir.

Pour aller plus loin 

  • J'ai reçu Antoine d'Agata, dans Regardez Voir, en octobre 2016, vous pouvez l'écouter ici
  • Le désir du monde (entretiens) Christine Delory-Momberger est paru chez Téraèdre en 2009
  • La nuit épuisée d'Antoine d'Agata vient d'être publié aux éditions André Frère
Limite(s)
Limite(s) / Franck Landron
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.