A la Galerie Le Carré d’Art, à Rennes, jusqu’au 14 mars, le photographe Klaus Pichler présente le portrait d’un monde étrange, celui d’une communauté de jardins et de leurs habitants dans "Middle Class Utopia".

Middle Class Utopia
Middle Class Utopia © Klaus Pichler

Pendant un an, le photographe autrichien Klaus Pichler a photographié les jardins familiaux appelés "Schrebergärten" situés dans et autour de Vienne en Autriche. Initialement conçus comme des aires de jeux, ces espaces ont été imaginés à la fin du 19ème siècle pour permettre aux ouvriers de cultiver leurs légumes, et sont maintenant principalement utilisés à des fins récréatives.

Middle Class Utopia
Middle Class Utopia / Klaus Pichler

Il existe 26000 de ces jardins et les personnes qui y vivent sont essentiellement des personnes âgées, mais aussi des familles plus jeunes qui souhaitent combiner l’avantage de la vie urbaine avec le besoin d’évasion tourné vers la nature. En raison des règles strictes de ces communautés concernant l’aspect des jardins et le comportement de ses habitants, une ambiance particulière entoure ces espaces. "Middle Class Utopia" est une exposition à découvrir à la Galerie Le Carré d’Art, à Rennes.

A ne pas rater aussi "Une histoire de résidence" jusqu’au 24 mars, à L'imagerie de Lannion. Une exposition menée en partenariat avec la Villa Pérochon de Niort où chaque année depuis 25 ans, des jeunes photographes émergents se retrouvent en résidence. Cette exposition met à l’honneur les créations de dix neuf artistes émergents de la photographie contemporaine. 

L'émission est en partenariat avec Le magazine Fisheye

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.