Quand j'étais une petite fille, à Nîmes, je disais "Quand je serai grande, j’irai à Paris." En attendant, je lisais et je grimpais aux arbres. Vers l’âge de quinze ans, je suis allée voir une célèbre voyante qui passait dans les villes de province et recevait dans sa chambre d’hôtel. Elle m’a dit : "Vous gagnerez votre vie dans le commerce de l’art. Vous êtes artiste mais pas créatrice. Ce sera quelque chose sur les murs, mais pas la peinture, quelque chose d’autre, je ne sais pas, quelque chose de nouveau. " Ca n’avait pas grand sens pour moi et n’y ai plus pensé.

Extrait de "Mémoires d’une galerie" par Agathe Gaillard - Gallimard/Témoins de l'Art.

La voyante avait vu juste, ce sera "quelque chose" sur les murs : de la photographie. Agathe Gaillard ouvre sa galerie à Paris en 1975, elle a défendu et fait connaître de grands photographes jusqu'à aujourd'hui. Avant la fermeture de la galerie, "Regardez voir !" invite Agathe Gaillard .

Agathe Gaillard en studio
Agathe Gaillard en studio © Radio France / Anne Audigier

La photo de la semaine

Henri Cartier-Bresson, Martine Franck, exposition “En France”, Paris, Grand Palais, 1970
Henri Cartier-Bresson, Martine Franck, exposition “En France”, Paris, Grand Palais, 1970 © Radio France / André Morain

Evénement(s) lié(s)

Agathe Gaillard, "Mémoires d'une galerie" chez Agnès B

André Morain, Photographies 1961-2012

Emotions – Installations till 2012 by Erwin Olaf

Gaijin

Et si ce n'était pas la mélancolie ?

Signature de Baptiste Lignel

Les liens

Galerie Agathe Gaillard

André Morain à la MEP Couvrant plus de quarante ans de vie artistique parisienne, l’oeuvre d’André Morain s’offre comme une chronique photographique et historique irremplaçable.

Baptiste Lignel

Site de la revue "Caméra"

Site de la revue "Images"

Site de la revue Profession Photographe

Regardez Voir sur Facebook

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.