Marie Laure de Decker est notre invitée ce soir. Je l’avais rencontrée au Festival Images Singulières à Sète devant ses photographies de 1975, du temps de l‘affaire Claustre. Marie-Laure de Decker avait rencontré et photographié les rebelles du Frolinat, le front de libération du Tchad, une série inédite à l’époque, dans le monde du photojournalisme.

Marie-Laure de Decker commence sa carrière avec les surréalistes, part ensuite pour le Vietnam de 1970 à 1972. Puis elle rentre dans la célèbre agence Gamma. Dans les années 80, elle suit la chute du régime de l’apartheid en Afrique du Sud jusqu’à l’avènement de Mandela. Pour pouvoir s'occuper de ses fils, la photographe de Gamma passe du grand reportage au temps des clichés de mode pour Vogue, celui des portraits de personnalités artistiques comme Jacques Prévert, Marguerite Duras, Orson Welles, Gainsbourg... mais aussi celui des photos sur les tournages de "Van Gogh" et de "Sous le soleil de Satan", films de Maurice Pialat. En 2000, une rétrospective lui est consacrée à la MEP puis elle part vivre avec les Woodabés, une tribu du sud du Tchad dont la survie est aujourd’hui menacée par la guerre en Centrafrique. Tous les visages de Marie Laure de Decker seront dans Regardez voir ce soir, en espérant qu’un jour un livre de ses autoportraits soit édité.

Exposition "Vivre pour voir" au Théâtre de la Photographie et de l’Image de la Ville de Nice jusqu'au 19 janvier 2014

wodaabe, Tchad 2007
wodaabe, Tchad 2007 © Marie-Laure de Decker
Autoportrait, 1968
Autoportrait, 1968 © Marie-Laure de Decker

Les liens

Le site de l'Association PAJ PAJ, Photographes Auteurs Journalistes22, rue Sibuet 75012 Paris

Regardez Voir sur Facebook

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.