Pour ce second numéro des vœux, Brigitte Patient a invité Payram, un photographe iranien installé en France depuis 1983, Juliette Agnel une photographe francaise et Stéphane Lavoué, lauréat du prix Niepce 2018.

Voeux pour la photographie
Voeux pour la photographie © Getty / Gary Waters

Payram est photographe, il est arrivé en France en 1983, chassé par la révolution islamique. Il travaille sur la fragilité, de la vie quand on est exilé, de la photographie argentique. Il revient pour 2018 sur un sujet d'actualité (qui a fait l'objet d'une image choc au journal de France 3, un mot effacé d'une pancarte tenue par un gilet jaune), il espère pour la suite.

Payram
Payram / Fred Latouche

Juliette Agnel est une jeune photographe en ce moment exposée au parc de Chaumont dans la thématique "Entre glace et ciel". Elle s'est rendue au Groenland pour immortaliser les icebergs que nous ne verrons peut-être plus jamais. Elle montre aussi des ciels étoilés du désert marocains. Entre les -30 degrés du Groenland et les +40  du Maroc, elle choisit un souvenir photographique glacé.

La photographe Juliette Agnel devant l'une de ses oeuvres de la série "Entre glace et ciel"
La photographe Juliette Agnel devant l'une de ses oeuvres de la série "Entre glace et ciel" © Radio France / Brigitte Patient

Stéphane Lavoué est le lauréat du Prix Niépce 2018, une distinction importante remise chaque année à un photographe 

Le photographe Stéphane Lavoué, lauréat du Prix Niépce 2018
Le photographe Stéphane Lavoué, lauréat du Prix Niépce 2018 © Radio France / Brigitte Patient

Pour aller plus loin 

Vous pouvez rejoindre la Galerie d'Anahita Gabaian à Téhéran ici.

Il y a beaucoup de lumière ici est le dernier livre de Payram

L'exposition de Juliette Agnel se tient au Domaine de Chaumont sur Loirejusqu'au 28 février

Pour en savoir plus sur le Prix Niepce

L'exposition Dorothea Lange, les politiques du visible est au jeu de Paume jusqu'au 27 janvier

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.