Bruegel l’Ancien, Beethoven ou encore "Over the Rainbow"... Voici quelques-uns des remèdes de notre invité à écouter sans plus attendre !

La pianiste Shani Diluka
La pianiste Shani Diluka © AFP / Frank Perry

C'est la pianiste Shani Diluka qui nous livre ses remèdes contre le vague à l'âme ! Musicienne empreinte de spiritualité, ses enregistrements de Beethoven, Mendelssohn et Grieg ont reçu de multiples récompenses (Choc de la musique, Choix d’Arte, de Mezzo, 5 Diapasons, Gramophone, Musikzen, Arena Award Japon, Choix de Norman Lebrecht) et sont internationalement reconnus.

Monégasque d'origine sri-lankaise, elle a bénéficié enfant d'un programme musical initié par la Princesse Grace de Monaco. Elle se produit aujourd'hui régulièrement à travers le monde dans des salles de prestige, telles qu'au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Cité de la Musique de Paris, ou au Théâtre de La Fenice de Venise.

Shani Diluka est à l'affiche de La Folle Journée de Nantes au mois de février 2017 et paraîtra au printemps l’intégrale des sonates pour violoncelle et piano de Beethoven qu'elle a enregistré avec le violoncelliste Valentin Erben (chez MIRARE Harmonia Mundi).

Les remèdes de Shani Diluka

La danza della realidad, Alejandro Jodorowsky

Une chose qui me fait rire et sourire: les mots et l’imagination des enfants !

Les jeux d’enfants, Bruegel l’Ancien

La musique bien-sûr et la partager !

Concerto Empereur, deuxième mouvement, Beethoven (la version de Leon Fleisher et George Szell, ou bien celle de Wilhelm Furtwängler et Edwin Fischer)

Over the rainbow, Judy Garland (ou bien la version de Natalie Dessay, ou d'Eva Cassidy)

Les vraies richesses, Jean Giono

Nietzsche ou le bouddhisme

La pensée d’Alexandre Jollien

Deux citations du Dalaï Lama:

"Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."

"Il y a deux jours dans une année où l’on ne peut rien faire. Ils s’appellent hier et demain. Pour le moment, aujourd’hui est le jour idéal pour aimer, croire, faire et principalement vivre."

Chose à éviter à tout prix à moins de se noyer délibérément dans la mélancolie

Aznavour ou les Nocturnes de Chopin (exemple le n°1 opus 9, ou le n°13)

La gourmandise d'Eva Bester

Le sultan vindicatif de Bakst (1922)

A voir ici.

La programmation musicale

  • It’s happening again, Agnès Obel
  • L’Etude n°9, Shani Diluka
  • Mandrax, Julien Gasc
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.