Eric Veillé est auteur et illustrateur

Eric Veillé
Eric Veillé © ACTES SUD JUNIOR / ACTES SUD JUNIOR

Après des études d’arts appliqués à l’école Duperré à Paris et un exil de deux ans au Cambodge, sa bande dessinée absurde Le Sens de la vie et ses frères , paraît chez Cornélius en 2008.

Directeur artistique dans l’édition, il décide un jour de printemps de se consacrer à l’écriture et l’illustration de livres jeunesse.

Depuis, il a publié de nombreux albums chez Actes Sud Junior : Maman à l'école (illustré par Pauline Martin) 2015, Mon imagier après la tempête 2014, Les secrets de l'école, où vont les maîtresses après le coucher du soleil ? 2014, Un Monstre à chaussettes 2014, Le bureau des papas perdus (illustré par Pauline Martin) 2013, Tout sur le grand méchant loup 2013 et les cahiers d’activités Sorcières à chatouiller et Pirates à tartiner en 2013 en tant qu’auteur et illustrateur. Lionel est sa première série chez Actes Sud Junior.

Les remèdes d'Eric Veillé

«N’importe quoi», le grand n’importe quoi, le n’importe quoi avec un grand Jacques !

«The swimmer», Franck Perry (Jean Baptiste Thoret en parle bien dans sa conférence à voir ICI )

« Marie-Jeanne », Joe Dassin

« Piano's on the beach », Jacques Renault

Observer les cheveux, surtout les cheveux frisés

«Non, je n’ai rien oublié», Charles Aznavour

Les dessins de Riad Sattouf

La beauté des zones moches

Les bandes d’arret d’urgence, les ronds-points, les escalators

Les gens qui hésitent

Les descentes de sourire : le sourire de Gainsbourg pendant l’enregistrement de «Intiale B.B.», à voir [ICI ](http://www.dailymotion.com/video/x8vpps_initials-bb-naissance-de-la-chanson_music minute)

Les mots « chouquettes », « tatanne », « saucisse de strasbourg », « maillot de bain »

La gourmandise d' Eva Bester

Une histoire de la littérature française (1943) de l’écrivain Kléber Haedens, Grasset, "Les cahiers rouges"

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.