Chères âmes à la renverse, entendez-vous? Ce matin, nous avons rendez-vous avec une voix qui nous veut - enfin - du bien. L'enthousiasme d'Henriette Walter n'a pas son pareil pour consoler nos blessures secrètes. Elle nous parle de merveilles sonores et de toutes ces dentelles succuleusement tricotées par la phonétique. Vite, sautons à pieds joints dans nos canoés, nos coeurs font des bons muticolores et nous rions ! Si vous saviez, tout a commencé par un double baiser claqué dans un micro ...

Henriette Walter est linguiste

Henriette Waletr
Henriette Waletr © Radio France / Robert Espalieu

Henriette Walter, née en 1929 à Sfax, en Tunisie, est une linguiste française, professeur émérite de linguistique à l'université de Haute-Bretagne à Rennes et directrice du laboratoire de phonologie à l'École pratique des hautes études à la Sorbonne.

Membre du Conseil Supérieur et du Conseil international de la Langue française, Présidente de la Commission Spécialisée de Terminologie et de Néologie de l’Education Nationale, elle est aujourd’hui reconnue comme l’une des grandes spécialistes internationales de la phonologie, Henriette Walter parle couramment six langues et en « connaît » plusieurs dizaines d’autres.

Auteur de nombreux ouvrages mais aussi Directrice de Recherche, elle est une passionnée des bons mots, de la langue française, des rapports du français avec les autres langues.

Avec Pierre Avenas, elle a révélé toute la richesse du monde des oiseaux et avec un sens du pittoresque, ils ont su trouvé dans les sciences (linguistique, ornithologie, histoire, géographie) tout ce qui est propre à amuser.

Les remèdes d'Henriette Walter

Le dictionnaire

Les clics dans le film "Les dieux sont tombés sur la tête"

Myriam Makéba

"Il est 5 heures, Paris s'éveille" de Jacques Dutronc

"Ne me quitte pas", de Jacques Brel

Une chanson napolitaine (Ah! Vita bella, par l'Arpeggiata)

"toujours choisir le verre à moitié plein"

"le goût du trop peu"

Faire la cuisine

Sol (Marc Favreau)

"L'anglais , ce n'est jamais que du français mal prononcé", Clémenceau

"Each cloud has a silver lining"

Une granite

N'importe quel paysage ou nature morte du XVIIe siècle hollandais ou flamand

Une plage, là où commence l'eau, transparente, et qui devient d'un vert tendre un peu plus loin

Ne pas penser à soi

La chose à éviter à tout prix

Une scène de guerre

La gourmandise d'Eva Bester

L’étymologie du mot « algèbre »

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.