Léonard de Vinci, "Calmos" de Bertrand Blier, Sun Ra, le pouvoir de la Terre, Chagall ou encore le catamaran... Découvrez tous les remèdes de notre invité !

Le musicien Thomas de Pourquery en concert le 11 juillet 2018 pendant le Festival Jazz à Vienne
Le musicien Thomas de Pourquery en concert le 11 juillet 2018 pendant le Festival Jazz à Vienne © Maxppp / Thomas de Pourquery/PHOTOPQR/LE PROGRES

Thomas de Pourquery est saxophoniste, chanteur et compositeur. Jazzman de formation, il échappe cependant à toutes les catégories : entre rock, pop, voire punk, notre invité multiplie les collaborations et les formations (du duo « VKNG » au quintet « DPZ »). 

L’hommage rendu au musicien Sun Ra avec son groupe « Supersonic » (Play Sun Ra, 2014, Quark Record) lui vaut la récompense de meilleur album jazz de l’année aux Victoires du Jazz en 2014. 

Son dernier album Sons of Love, toujours avec Supersonic, a paru chez Label Bleu en 2017. 

Les remèdes de Thomas de Pourquery :

  • Les carnets de Léonard de Vinci  
  • Le film Calmos de Bertrand Blier (1976)
  • Le morceau "Highway Star" de Deep Purple  (1972)
  • Le morceau "It's Raining Today" de Scott Walker (1969)
  • S'en remettre à la terre
  • Naviguer sur un catamaran
  • Cette phrase de Sun Ra : « L'Humanité est sur la bonne route mais dans la mauvaise direction. »
  • La peinture Moi et le village de Chagall (1911)

La gourmandise d'Eva Bester :

La préface du recueil de nouvelles Danse Macabre (Night Shift) de Stephen King (1978).

Programmation musicale : 

  • Chris(tine and the Queens), "La marcheuse"
  • Thomas de Pourquery et Supersonic, "Sons of love"
Les invités
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.