"Diamants sur Canapé" de Blake Edwards, un air de "Carmen" interprété par Maria Callas, les installations de James Turrell, l'odeur d'un citron de Nice ... Voici quelques-uns des remèdes de notre invité!

Le parfumeur français Francis Kurkdjian. On trouve ses créations chez de grands noms : Jean-Paul Gaultier, Ferragamo, Lanvin, Dior...
Le parfumeur français Francis Kurkdjian. On trouve ses créations chez de grands noms : Jean-Paul Gaultier, Ferragamo, Lanvin, Dior... © Maison Francis Kurkdjian

Francis Kurkdjian est un parfumeur et concepteur de nombreuses installations olfactives.

Créateur  de la célèbre fragrance "Le Mâle" pour Jean Paul Gaultier, il collabore  avec les plus grands noms de la parfumerie et possède aujourd'hui sa  propre maison de création "Maison Francis Kurkdjian".

Entre deux créations, il s'engage dans de nombreuses collaborations artistiques. Il crée ainsi pour Sophie Calle un parfum dénommé "L'odeur de l'argent", réalise de nombreuses installations olfactives, de "Versailles Off" aux "Grandes aux Nocturnes de Versailles", et poursuit sa collaboration avec le metteur en scène Cyril Teste dans le cadre de l'adaptation théâtrale de "Festen" (actuellement en tournée ). 

Retrouvez toute son actualité ici 

Les remèdes de Francis Kurkdjian 

  • "Diamants sur Canapé", Blake Edwards 
  • L'attente de la prochaine création 
  • L'odeur d'un citron de Nice
  • "Ce qui est fait avec le temps, le temps le respecte"
  • Les recettes de cuisine d'Anne-Sophie Pic 
  • Cuisiner pour ceux que l'on aime 
  • "Happy", Pharrell Williams
  • "Carmen” de Bizet :  "Les tringles des Sistres tintaient" par Maria Callas
  • Les installations de James Turrell à Naoshima 
  • "La fable du colibri"

La gourmandise d'Eva Bester 

  • Le poème « Les Justes » de Borges, publié en 1981 dans le recueil "Le Chiffre"

La programmation musicale 

  • "Aujourd'hui n'existe plus", Dominique A, 2018
  • "Mon amour, mon ami", Marie Laforêt, 1967
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.