Jacques Bonnaffé
Jacques Bonnaffé © Radio France / Hervé Leteneur

Jacques Bonnaffé est un acteur et metteur en scène français né à Douai en 1958.Formé au Conservatoire d’Art Dramatique de Lille après des débuts au sein de la Compagnie du Beffroi, Jacques Bonnaffé participe à son premier film en 1979, « Anthracite », d’Edouard Niermans. Jean-Luc Godard le remarque alors et lui demande de jouer dans « Prénom Carmen ». Il enchaîne ensuite les rôles au cinéma tout en se consacrant parallèlement au théâtre. Ses racines Ch’ti lui inspire un spectacle comique, « Paris-Nord, attraction pour noces et banquets » et une pièce en patois picard, « Cafougnette et l’défilé » d’après Jules Mousseron. Passé à la mise en scène au début des années 90, il se distingue en adaptant Jacques Darras et Jean-Pierre Verheggen dont les « Jacques two Jacques » et « L’Oral et Hardi » remportent un succès critique. Amateur de poésie et de lectures publiques, il inventeles quinze banquets littéraires en 2004 et crée à la même occasion la compagnie Faisan. Programmé en 2011 au festival d’Avignon, il interprète « Sujets à vif – Programme D » avant de reprendre « l’Oral et Hardi » en tournée. En 2012, il joue le rôle de Jean Genet dans le film Violette de Martin Provost.

Prix : Molière de la compagnie pour la Compagnie Faisan pour le spectacle « l’Oral et hardi », (2009)

  • On peut le voir en ce moment sur Arté dans la saison 2 de " Ainsi Soient-ils", série réalisée par Rodolphe Tissot. Il inerprète Monseigneur Poileaux.
  • Du 7 Novembre au 06 Décembre 2014, on pourra le voir sur la scène du Théâtre du Rond-Point, dans "Trente-six nulles de Salon". Un texte de Daniel Cabanis, mise en scène de Jacques Bonnaffé avec Olivier Saladin et Jacques Bonnaffé.

Les remèdes de Jacques Bonnaffé

Les poèmes de jean-Pierre Verheggen, "Un jour je serai prix Nobelge"Une comédie dansante, Fred Astaire Capra Lubitsch et toute la bande ...

"A Sweedish love story", Roy AnderssonCharles Trenet, "La porte du garage"

Arno, "Européen"André Minvielle, "De dame et d'homme" Peter Sloterdijkt, "Sphères" Le litLa bicyclette John Cleese dans les Monthy Python, "L'histoire de l'homme invisible""Vache qui rit vendredi Dimanche Corrida" - (André Stass) Un demi !Van Ruisdael le FlamandLe LorrainRebeyrolles Nicky de St Phalle

Bruxelles Danser danser le corps danser la tête.

Son remède au bonheur

Se farcir des musiques de Mylène Farmer et être assez ivre pour danser dessus finir la soirée sur un best off Carla Bruni.

L'horreur : Les types en forme à huit heures du matin et qui hurlent au petit déjeuner, les éternels boute en train aussi.

Le vraie blues de tout c'est la trahisons de nos illusions politiques dernières, désengagements qui parachèvent tout pouvoir, déclarations d'autant plus sonores qu'elles ne seront pas tenues.

La gourmandise d'Eva Bester

Les dentiers de Georges Washington

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.