Amis ! C'est la nuit et nous sommes à Rome, savez-vous? Dans ses rues agitées de tendresses, matinées de troubles foisonements, Richard Peduzzi nous parle et nous apprend à voir. La vie, en vérité, est un drôle de jeu entre l'intérieur et l'extérieur. On regarde autour de nous comme à travers une vedute . Mais pourquoi parler histoire de l'art lorsqu'on peut parler sans de la vie? Voici l'histoire d'un homme qui dessine ce qui l'émeut.

Richard Peduzzi est peintre, architecte et créateur de la scène.

Richard Peduzzi
Richard Peduzzi © Actes Sud

Après des études à l’Académie de dessin de la rue Malebranche à Paris, il choisit de travailler sur l’espace théâtral au milieu des années 1960. Sa rencontre avec Patrice Chéreau est déterminante. Il réalise en1969 les décors de Dom Juan de Molière, puis de la plupart de ses mises en scène de théâtre, films - La chair de l’orchidée (1975), Ceux qui m’aiment prendront le train (1998) et La Reine Margot (1994) lui valent trois nominations aux Césars – et opéras – notammentLa Tétralogie dirigée par Boulez à Bayreuth (1976-80).Il signe de multiples scénographies pour le théâtre : Piccolo Teatro de Milan, TNP, théâtre des Amandiers de Nanterre, Festival d’Avignon… ainsi que pour l’opéra : Scala de Milan, Opéra de Paris, Festival de Salzburg… sans oublier le cinéma . Il crée également des décors pour des spectacles de Luc Bondy. Peduzzi conçoit aussi des meubles pour le Mobilier national . Dans les années 1990, il participe, entre autres, à l’aménagement de la bibliothèque-musée de l’Opéra Garnier. Directeur de l’École nationale supérieure des arts décoratifs (1990-2002), il dirige l’Académie de France à Rome - Villa Médicis (2002 à 2008).En 2011 , il est lauréat du Molière du décorateur scénographe pour Rêve d’au to mne de Jon Fosse, mis en scène dePatrice Chéreau .En septembre 2014 , il publieLà-bas c’est dehors , un texte manifeste et intime sur son parcours.

Les remèdes de Richard Peduzzi

La correspondance de Matisse et de Bonnard

"Raging Bull" de Scorsese

"Just a gigolo", Thelonius Monk

"Some of these days", Sophie Tucker

"My favourite thing", John Coltrane

Marcher (sur la plage, dans la ville, en forêt)

"Roma" de Fellini

« Tout mon théâtre pourrait tenir dans une seule maison suspendue par quatre files prêt à se rompre. » Tchekhov

Un très bon vin de Bordeaux et des spaghettis ale vongole

Titien

Bonnard

Rembrandt

Une aquarelle de Rodin

Une aquarelle de de Beuys

Quelque part en Toscane

La chose à éviter à tout prix

Dîner avec des gens qu’on n’aime pas !

La gourmandise fantôme d'Eva Bester

Le peintre Gilles Aillaud.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.