Monteverdi, Chaplin et de la peinture symboliste belge...Voici quelques-uns des remèdes de notre invité à écouter sans plus attendre !

Carl Norac
Carl Norac © Carl Norac

Le poète et écrivain d'origine belge Carl Norac est l'invité de Remède à la mélancolie. Il est l'auteur de plus de 80 livres pour enfants, dont certains ont connu le succès dans le monde entier, comme Les mots doux, paru en 1996. Son univers réunit à la fois des récits de voyage et des écrits où se mêlent l'affectivité et l'humour.

Carl Norac est aussi un habitué des écoles maternelles et primaires qu'il sillonne pour des rencontres littéraires. Il écrit également des textes en relation avec la musique et des adaptations de célèbres opéras pour les enfants. Il a publié à l'automne 2016 Le nid de Jean, Un ours et moi et moi et moi, ainsi que La boîte rouge (Ecole des loisirs, collection Pastel).En février 2017, sortira Les 1001 voyages de Claudio Monteverdi, un ouvrage où il célèbre les Madrigaux du compositeur italien.

Les remèdes de Carl Norac

Les temps modernes, Charlie Chaplin

La philosophie Vedanta

M’asseoir à une terrasse de café, écouter les conversations, regarder les passant(e)s, observer des détails infimes, écrire un poème sans objet défini, comme une autre conversation ; ou marcher dans une ville que je connais mal, ou pas du tout, sans carte, sans repère, réapprendre à se perdre et à « voyager sans but »

Le poème Envoi d'Hugo Claus, extrait de Poèmes

Les réflexions des enfants que je rencontre, leurs questions, leur franchise, leur candeur, leur refus des convenances

"J’avance dans l’hiver à force de printemps", citation de Charles-Joseph de Ligne

One more night, Michael Kiwanuka, sur l'album Love and Hate

Ecco murmurar l’onde, Monteverdi, par Paul Agnew et les Arts Florissants

Des caresses, Fernand Khnopff

Andy Golsdworthy

Daughters of Revolution, Grant Wood

À éviter à tout prix à moins de se noyer délibérément dans la mélancolie

Éviter de ne pas penser sérieusement qu’il ne faut pas se prendre au sérieux, de broyer du noir sans faire l’éloge du gris, de reporter à demain le désir interdit

La gourmandise

Le « noir quart d’heure », tradition de mineurs belge

La programmation musicale

  • Enken Yelelebesh, Girma Beyene et Akale Wube

  • O vai, Vaiteani

  • Lucioles en ré mineur, Chris Garneau
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.