Nougaro, "Le Discours de Harvard" de Soljenitsyne et Duke Ellington...Voici quelques-uns des remèdes de notre invité, à écouter sans plus attendre !

Bertrand Burgalat
Bertrand Burgalat © Getty / Pascal Le Segretain

Eva Bester a le plaisir de recevoir Bertrand Burgalat ! Musicien dandy, il est aussi producteur, compositeur et arrangeur. Il a travaillé sur près de 200 disques et signé des musiques de films pour Valérie Lemercier ou Eva Ionesco. En 1995, il a créé le label indépendant Tricatel, entièrement consacré aux artistes inclassables et aux projets hors-norme (tels qu'avec April March ou Michel Houellebecq notamment).

Bertrand Burgalat est revenu en mai 2017 avec un septième album : Les Choses qu'on ne peut dire à personne. Son livre Diabétiquement vôtre est également disponible au Livre de Poche depuis le mois de février (la première parution était chez Calmann-Lévy en 2015).

Il a aussi composé la musique du film d’Élise Girard, _Drôles d'Oiseaux,_ sorti le 31 mai 2017. Et à l’occasion un disque sort, avec quelques BO récentes qu’il a écrites.

Les remèdes de Bertrand Burgalat

  • Bedazzled, Stanley Donen
  • Sans oublier d’être heureux (la vie très imprévue de Claude Perdriel inventeur industriel et homme de presse), Marie-Dominique Lelièvre
  • Une lettre de son père, écrite pour ses 11 ans
  • Une citation de Churchill : “Le succès c’est d’aller d’échec en échec, sans perdre son enthousiasme.”
  • Le discours de Harvard, Soljenitsyne
  • Voir de vieux amis
  • Something Bout Believing, Duke Ellington
  • C’est ça la vie, Claude Nougaro
  • Blossom Dearie, Long Daddy Green
  • Tighten up, Archie Bell and the Drell
  • Waterloo Sunset, The Kinks
  • God only knows, The Beach Boys
  • La reprise de I am a believer par Robert Wyatt
  • Song for insane times, Kevin Ayers
  • Emil Schult
  • L’humoriste Ricky Gervais, dans la série Extras
  • L’Observatoire, sketch de Francis Blanche

Chose à éviter

Faire les courses chez Leclerc (chez Super U ça va, c’est plus petit), surtout quand on n’est pas attendu(e).

La gourmandise d'Éva Bester

Dogs days, de David Hockney (Thames and Hudson)

La programmation musicale

  • A nickel and a nail, Don Bryant
  • Musées et cimetières, Bertrand Burgalat
  • God only knows, The Beach boys
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.