"La dolce vita" de Federico Fellini, Paul Valéry, Giorgio Agamben, Mercedes Sosa et Los Twist, Giovanni Bellini et Vermeer, jouer au football... Retrouvez tous les remèdes de notre invité : Santiago Amigorena.

L’écrivain argentin Santiago Amigorena, novembre 2019
L’écrivain argentin Santiago Amigorena, novembre 2019 © Maxppp / María D. Valderrama / EFE / Newscom

Santiago Amigorena

Écrivain, scénariste, réalisateur, producteur… l’argentin Santiago Amigorena est multi-casquettes dans l’art de raconter des histoires. Ce « muet de naissance » (comme il se qualifie) est l’auteur d’une œuvre prolifique, comprenant aussi bien le scénario du Péril Jeune de Cédric Klapisch que sa vaste entreprise autobiographique commencée en 1998.

Son livre, Le ghetto intérieur, est paru le 22 août 2019 chez P.O.L.

Le 18 mars prochain paraîtra son nouveau texte aux éditions Stock, Il y a un seul amour.

Les remèdes de Santiago Amigorena

  • La Dolce Vita de Federico Fellini
  • La citation : « Pour que soit ce qui est » de Paul Valéry (1946)
  • Stanze de Giorgio Agamben (1977)
  • Volver a los 17 (diecisiete) par Mercedes Sosa (1971)
  • Cleopatra la reina de Los Twist (1983)
  • La Conversation Sacrée de San Zaccaria de Giovanni Bellini (1505)
  • La leçon de musique interrompue de Vermeer (1658)
  • Jouer au football

La gourmandise d'Eva Bester

Les caves de Lille, discours non prononcé de Victor Hugo (1851)

La programmation musicale

Autrement - Malik DJOUDI 

How will i know - Yael NAIM

Cleopatra - Los TWIST

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.