Une toile de Whistler, "Guignol's Band" de Céline, le quartier de Malmousque à Marseille et un air interprété par Compay Segundo ... Voici quelques-uns des remèdes de notre invitée !

Josée Kamoun, traductrice de romans et d'essais anglophones (Virginia Woolf, Philip Roth, Jack Kerouac...). Elle travaille sur la retraduction de "1984" de George Orwell (pour Gallimard, en mai 2018).
Josée Kamoun, traductrice de romans et d'essais anglophones (Virginia Woolf, Philip Roth, Jack Kerouac...). Elle travaille sur la retraduction de "1984" de George Orwell (pour Gallimard, en mai 2018). © Maxppp / PHOTOPQR / L'EST REPUBLICAIN / NCY

Josée Kamoun est une traductrice de renom. Agrégée d’anglais, docteur ès lettres, lauréate du prix Grevisse en 1987, elle a traduit plus d’une trentaine d’ouvrages, dont de nombreux romans de Virginia Woolf, John Irving et de Philip Roth

Cette grande passeuse de la littérature anglophone nous a récemment offert une toute nouvelle traduction de 1984 de George Orwell, éditée chez Gallimard

Les remèdes de Josée Kamoun

  • • Le livre Guignol's Band de Céline (1944)
  • • Le film Le Festin de Babette (1988) du réalisateur danois Gabriel Axel 
  • • Compay Segundo, le nonagénaire cubain qui chante "Oui parlé français" 
  • • "Cool down your temper, Mr Cop", du chanteur de reggae Greg Isaacs
  • • Des mot de sa mère, qui était professeur de philosophie : « Oui, nous allons tous mourir et personne ne sait s'il y a un après, mais ce qu'on sait, c'est qu'il peut y avoir de l'éternité dans un instant. »
  • • Ces mots trouvés un peu plus tard : « Les Grecs construisaient comme s'ils allaient vivre mille ans, et ils mangeaient comme s'ils devaient mourir demain. »
  • • Faire la cuisine
  • • «Tue-toi , ou ne te tue pas. Mais ne laisse pas dépasser de ta poche arrière cette crosse de revolver qui invite le coup de pied au cul. »
  • • Le tableau Cremorne Gardens, du peintre symboliste et impressionniste américain Whistler (1870)
  • • Malmousque, un quartier de Marseille

La gourmandise d'Eva Bester

Le livre Michael K, sa vie, son temps, du romancier et professeur en littérature sud-africain J. M. Coetzee (1983)

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.