Amis, on voudrait parfois se retrouver dans les Caraïbes, à Petit-Goâve, qu'en pensez-vous? Dany Laferrière nous y emmène, il nous parle du visage de sa mère, de littérature bien sûr, mais aussi de la meilleure façon de déguster une mangue. Et ensuite, et surtout, proférons ensemble ce serment : jamais non jamais nous ne quitterons l'enfance. Tous les matins du monde sont sans retour. Youpi profitons-en.

Dany Laferrière est écrivain immortel

Dany Laferrière au Salon du livre de Paris, en 2010
Dany Laferrière au Salon du livre de Paris, en 2010 © Georges Seguin

Né en 1953 à Port-au-Prince, Dany Laferrière démarre sa carrière dans les années 1970 comme journaliste culturel à Radio Haïti puis au sein de l'hebdomadaire Petit Samedi soir . La situation politique du pays le contraint à fuir son pays pour Montréal, « début d’un ballotage entre deux patries et deux cultures ».

C’est dans cette ville que Dany Laferrière va publier en 1985 son premier roman au titre provocateur, Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer , un livre sur les clichés raciaux "écrit avec une Remington ayant appartenu à Chester Himes". Installé à Miami au début des années 1990, Dany Laferrière compose son "autobiographie américaine", une dizaine de romans marqués par les souvenirs d’enfance et d’adolescence ainsi que par ses différents séjours en Amérique du Nord.

En 2009, il obtient le Prix Médicis pour L’Énigme du retour.

Le 12 décembre 2013, il est élu à l’Académie française, au fauteuil de Hector Bianciotti (2e fauteuil).

Les remèdes de Dany Laferrière

"Le Neveu de Rameau" de Diderot

"Annie Hall" de Woody Allen

"Elsa" le poème d'Aragon chanté par Ferré 2.

"New-York City" de Tabou Combo

"Lingdberg" de Charlebois

Héraclite: " L'homme qui dort construit l'univers"

Balayer

Un enfant dans toutes les situations sauf s'il pleure

"Passant faites semblant de pleurer car le poète fait semblant de mourir" : l'épitaphe de Cocteau

"L'art de manger une mangue", la recette décrite dans" L'Art presque perdu de ne rien faire" (Grasset, 2014)

Basquiat

Petit-Goâve durant son enfance

La chose à éviter à tout prix

Les chansons de Martha Jean-Claude que sa mère chantait

La gourmandise d'Eva Bester

L'épochè ou la suspension du jugement

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.