"Comme un torrent" de Vincente Minelli, nager dans la mer, les bouillies, les odeurs, méditer devant un feu, Jacques Prévert, Ivan Tourgueniev, Montherlant, Andersen, Judy Garland, Folls Garden, Ray Charles... Retrouvez tous les remèdes de notre invitée !

L'actrice Isabelle Nanty à la Comédie Française, Paris, mai 2017
L'actrice Isabelle Nanty à la Comédie Française, Paris, mai 2017 © AFP / GEOFFROY VAN DER HASSELT

Isabelle Nanty débute dans une troupe de théâtre amateur. Installée à Paris, elle s'inscrit au cours Florent où plus tard elle deviendra professeur.

C'est en 1990, grâce à Tatie Danielle d'Etienne Chatiliez, qu'Isabelle Nanty se fait connaître du grand public.

En 2002, elle passe à la réalisation avec la comédie Le bison.

Elle a tourné dans des films à grands succès tels que : Les Visiteurs, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Les Tuche et Les Profs et parallèlement elle mène une impressionnante carrière théâtrale.

On peut la voir actuellement dans le film Été 85 de François Ozon et à partir du 23 septembre dans Miss de Ruben Alves.

La mélancolie, c'est l'essence même de la vie

Les remèdes d'Isabelle Nanty

  • Comme un torrent de Vincente Minelli (1958)
  • Nager dans la mer Skagerrak, au sud-ouest de la Norvège
  • Elle aime les bouillies et les odeurs gourmandes...
  • Méditer devant un feu
  • Elle supporte bien la solitude mais elle apprécie beaucoup la compagnie
  • Elle pense que tout le monde a un secret
  • Lecture du poème Rue de Seine, extrait du recueil de Jacques Prévert Paroles (1946)
  • Pères et fils, roman de Ivan Tourgueniev, qui met en scène les nihilistes russes (1862)
  • « Un peu de douceur me guérirai, mais je sais que c’est demander beaucoup… », citation de Henry de Montherlant
  • « Il peut tout, celui qui veut… le bien », citation de Hans Christian Andersen, dramaturge et poète danois
  • « Se laisser aller tout au fond, là où le mépris des imbéciles n’irait même pas vous chercher », citation de Georges Bernanos, extraite de son roman Sous le soleil de Satan (1926)
  • Get happy par Judy Garland, chanson extraite du film Summer Stock de Charles Walters (1950)
  • Lemon Tree de Folls Garden (1995) (Album Dish of the day)
  • Bye Bye Love par Ray Charles (1962)
  • Elle aime apprendre quelque chose ou découvrir quelqu'un comme : la danseuse Sylvie Guillem, le comédien et acrobate suisse James Thiérrée, l'artiste vidéaste Bill Viola, ou encore la chorégraphe Pina Bausch...
  • Et aussi : Le poème « Les Colchiques », extrait du recueil Alcools d'Apollinaire, le film Huit et demi de Federico Fellini, le film musical Sweat Charity de Bob Fosse, Laurel et Hardy, le romancier américain John Fanté, la chanson It’s only a paper moon de Paul Whiteman, When you smile de Shirley Bassey, Kyrie Eleison de Bachar Mar-Khalifé, le morceau Diaraby par Ali Farka Touré et Raichel, La Passion selon saint-Matthieu, oratorio de Jean-Sébastien Bach, l’artiste américain James Turrell, le dessinateur Sempé, le neuropsychiatre français Boris Cyrulnik…

La gourmandise d'Eva Bester

Le portrait du nouvelliste russe Vsevolod Garchine par Ilia Répine (1884)

La programmation musicale

  • Vendredi sur Mer, “Écoute chérie” (2018)
  • Thom Yorke, “Suspirium” (2018) (Album Suspiria)
  • Bye Bye Love par Ray Charles (1962) (Album Ray Charles Modern Sounds in Country and Western Music)

Première diffusion de cette émission le 30 décembre 2018

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.