Amis, en ces temps troubles et obscurs, tenous-nous fort les uns les autres et envoyons d'irrésistibles baisers dans l'atmosphère. Regardez, après un passage derrière Uranus, ils rebondissent sur la Lune, caressent Jupiter et reviennent à nous, recouverts de paillettes, bien plus vite que la vitesse de la lumière. Ils nous rapportent ce mystérieux message :"Rose is a rose is a rose is a rose"... Qu'en dites-vous ?

Marie-Rose Guarnieri est libraire

Marie-Rose Guarnieri
Marie-Rose Guarnieri © Radio France / Damien Laval

Après une formation de lettres, Marie-Rose Guarniéri entreprend des études de théâtre au conservatoire. Elle travaille pendant neuf ans à L’Arbre des lettres, puis décide de fonder sa propre librairie.

Ainsi, en 1998, elle ouvre la librairie des Abbesses à Paris.

La même année, elle crée une distinction littéraire, le prix Wepler, en collaboration avec la prestigieuse brasserie Wepler et la fondation La Poste.

Marie-Rose Guarniéri a conçu ce prix, décerné chaque année en novembre, comme “une virée littéraire pure et non commerciale, qui défend l’écriture, les gens qui innovent”.

Personnalité entière et passionnée, Marie-Rose Guarniéri défend avec véhémence la diversité éditoriale et l’indépendance des librairies.

Les remèdes de Marie-Rose Guarnieri

"Martin Eden", Jack London

"Billy le menteur", Schlesinger

"Hypernuit", Bertrand Belin

"Pipeau" de Brigitte Fontaine

"La vie à 25 ans", Dani

La psychanalyse

Le métier de libraire, être au milieu des livres

Le "Ptit Quinquin" de Bruno Dumont : « Alors la Carpentier, on est au coeur du mal! »

Victor Hugo, in "William Shakespeare" : "Un livre est quelqu'un. Prenez Garde à ces lignes noires sur du papier blanc; ce sont des forces;elles se combinent, se composent, se décomposent, entrent l'une dans l'autre, se dévident, se nouent, s'accouplent, travaillent. Telle ligne mord? Telle ligne serre et presse, telle ligne entraîne, telle ligne subjugue. Les idées sont un rouage. Vous vous sentez tiré par le livre. Il ne vous lachera qu'après avoir donné une façon à votre esprit"

Le riz au lait de sa maman

"La Bataille de San Romano" de Paolo Ucello

"La terrasse de l'infini" à Ravello dans la Villa Cimbrone

La chose à éviter à tout prix

Noël

La gourmandise d'Eva Bester

« L’île des morts » du peintre suisse Arnold Böcklin (1827-1901)

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.