"Baisers volés", Jacques Higelin, Le philosophe Emmanuel Kant, une chèvre et un bouc signés Pablo Picasso ... Voici quelques-un des remèdes de notre invité !

Denis Podalydès dans "Les Grands Esprits" (2017)
Denis Podalydès dans "Les Grands Esprits" (2017) © AFP / Atelier de production / Sombrero / Collection ChristopheL

Denis Podalydès est comédien, metteur en scène, scénariste, écrivain et sociétaire de la Comédie Française. 

Formé au Conservatoire national supérieur d’art dramatique dans les  classes de Viviane Théophilidès, Michel Bouquet et Jean-Pierre Vincent,  Denis Podalydès entre en 1997 à la Comédie-Française, dont il devient le  505e sociétaire en 2000.
La même année, il reçoit le Molière de la Révélation théâtrale pour son rôle dans Le Revizor de Gogol mis en scène par Jean-Louis Benoît. Il joue également pour Claude Stratz (Le Malade imaginaire de Molière), Dan Jemmett (La Tragédie d'Hamlet de Shakespeare, La Grande Magie d'Eduardo De Filippo), Sulayman Al-Bassam (Rituel pour une métamorphose de Saadallah Wannous), Catherine Hiegel (L'Avare de Molière), Jacques Lassalle (Figaro divorce de Horváth, Il campiello de Goldoni, Platonov de Tchekhov) ou encore Galin Stoev, Matthias Langhoff, Philippe Adrien... Ivo van Hove le met en scène dans Les Damnés d’après Visconti, Badalucco et Medioli au Festival d’Avignon 2016.

  • Les fourberies de Scapin, sa dernière mise en scène, se donne à la Comédie Française jusqu'au 11 Février. 
  • Il joue en ce moment dans Les damnés_, (_d’après le scénario de Luchino Visconti), spectacle mis en scène par Ivo van Hove, jusqu’au 10 Décembre à la Comédie Française (salle Richelieu).
  • On peut également le voir au cinéma dans Les grands esprits d'Olivier Ayache-Vidal. 

Les remèdes de Denis Podalydès

  • Les rêveries du promeneur solitaire, Rousseau 
  • Baisers volés, Truffaut
  • "Champagne" d'Higelin 
  • "There's no way to say good bye" de Leonard COHEN  
  • Le concept de perfectibilité chez Rousseau.  
  • "Borne" et "limite" chez Kant
  • "J'ai, pour me défendre du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même" Antonin Artaud 
  • "L'homme est né libre et partout il est dans les fers" Rousseau 
  • "Souvenir de Mortefontaine" de Camille Corot
  • "La chèvre" et la "Tête de taureau"de Picasso 

La gourmandise d'Eva Bester

Extrait de « L’art de ne pas souffrir », correspondances de  Giacomo Leopardi (Rivages Poche)

Programmation musicale

  • Charlotte Gainsbourg, Rest
  • LCD soundsystem, Tonite
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.