Robin Renucci
Robin Renucci © Radio France

Robin Renucci est né en 1956. Il est d’abord élève à l'Atelier-École Charles Dullin puis au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique.

Au théâtre il joue notamment sous la direction de Marcel Bluwal, Roger Planchon, Patrice Chéreau, Antoine Vitez. On l'a vu dans Le grand retour deBoris S . mis en scène par Marcel Bluwal et dans Bérénice mis en scène par Lambert Wilson ; il a adapté et interprété Le Pianiste de Wladislaw Spilman. Plus récemment, il a joué Si tu mourais de Florian Zeller, Oncle Vania et Désiré , deux spectacles mis en scène par Serge Lipszyc.

Au cinéma, il a notamment joué dansVive la Sociale de Gérard Mordillat,Masques de Claude Chabrol,Les enfants du siècle de Diane Kurys, The Dreamers de Bernardo Bertolucci, Le tueur sans gage de Jean-Pierre Mocky, Arsène Lupin de Jean-Paul Salomé, l'Ivresse du pouvoir de Claude Chabrol.

Il interprète actuellement un médecin de campagne dans la série télévisée Un village français . Sempre Vivu ! (2007) est son premier long métrage pour le cinéma.

Fondateur et président de L'ARIA en Corse, Robin Renucci y organise depuis 1998 les Rencontres Internationales Artistiques. Il est professeur au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique et a été nommé directeur des Tréteaux de France en 2011. Dans ce cadre, il développe un partenariat avec le Théâtre National Populaire (TNP Villeurbanne).

Les Remèdes de Robin Renucci

  • Des films :

Chantons sous la pluie (Singin’ in the Rain) , de Stanley Donen et Gene Kelly (1952)

La Ruée vers l'or (The Gold Rush ), de Charlie Chaplin (1925)

  • Le sage mot de Saint-Augustin : « Le bonheur est de continuer à désirer ce qu’on possède »

  • Le souffle

  • Le combat de Condorcet :

« Tant qu'il y aura des hommes qui n'obéiront pas à leur raison seule, qui recevront leurs opinions d'une opinion étrangère, en vain toutes les chaînes auraient été brisées, en vain ces opinions de commandes seraient d'utiles vérités; le genre humain n'en resterait pas moins partagé entre deux classes : celle des hommes qui raisonnent, et celle des hommes qui croient. Celle des maîtres et celle des esclaves » Condorcet, L'Organisation générale de l'instruction publique , 1792.

  • La langue française : De quel amour blessée , d’Alain Borer, Gallimard (2014) - Robin Renucci a lu un extrait de la page 224.

  • Le sketch de Pierre Repp, « Les crêpes »

  • « Elsa », un texte d’Aragon (extrait du Roman inachevé ) mis en musique et chanté par Léo Ferré (1961)

« That old feeling », de Chet Baker (1956)

Le Tango stupéfiant ”, de Marie Dubas (1936)

  • Des tableaux :

Le Jeune mendiant de Murillo

Le Bain de pieds inattendu de Cogghe

  • La forêt de Tartagine en Corse, près du village de son enfance

  • Le bœuf bourguignon

Ce qui le fait sombrer dans la mélancolie

L'air d'opéra Pearlfishers chanté par Jussi Björling

La Gourmandise d'Eva Bester

Le Dernier de la liste (The list of Adrian Messenger ), de John Huston (1963)

Les liens

Le Site de l'Aria

Le Site des Tréteaux de France

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.