Bruno Dumont
Bruno Dumont © radio-france

Bruno Dumont est né dans le Nord, à Bailleul ("belle" en flamand). C'est dans cette petite ville des Flandres, entre Lille et Dunkerque, qu'il tourne ses deux premiers films, La vie deJésus (1997) et L'humanité (1999).

Pour lui le cinéma est une autre manière, plus amusante peut-être, de faire de la philosophie. La philo, il l'a longtemps étudié à l'université : il creuse l'histoire des religions, puis l'esthétique du cinéma. Il devient prof de philo au lycée, et il apprend en même temps le métier de réalisateur en travaillant sur des films de commande.

Bien qu'il soit ancré dans une réalité très concrète (les acteurs ici sont souvent non professionnels), le cinéma de Bruno Dumont fuit le réalisme social.

L’intégrale de ses films, “Bruno Dumont : 1997 - 2014”, vient de paraître en DVD aux éditions Blaq out ainsi que sa série « Le P’tit Quinquin », récemment diffusée sur Arte.

Les remèdes de Bruno Dumont

« Monsieur Ouine », de Georges Bernanos

« Pourvu qu'on ait l'ivresse » de Jean Daniel Pollet

P'tit Quinquin, chanson du poète lillois Alexandre Desrousseaux

Aragon et Castille, de Boby Lapointe

Les bonbons, de Jacques Brel

Le stoïcisme

Écrire

Toute chute

« C'est en essayant que les Grecs ont pris Troie »

Le Pisco

Les Cantates de Bach

Le bocage flamand : pré, étang, saule têtard et haie d'aubépine.

Son remède au bonheur

La guimauve

La gourmandise d’Eva Bester

« La Conférence des oiseaux » de Farid-ud-Din 'Attâr (1177)

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.