Les photos d'Henri Cartier Bresson, apprendre des choses, un recueil de David Foster Wallace, le film "La bonne année" de Claude Lelouch, un spectacle de Demetri Martin ou encore la chanson "Hand Jive" de Johnny Otis, découvrez vite tous les remèdes de notre invité !

David Castello-Lopes
David Castello-Lopes © David Castello-Lopes

David Castello-Lopes est un journaliste français

Passé par le satirique Gorafi ou l'Effet Papillon sur Canal +, notre invité est désormais responsable développement des nouveaux formats audiovisuels pour le Monde

Il est également le créateur, avec son confrère Léonard Cohen, du Chiffroscope. Aujourd'hui, il signe la pastille Depuis Quand, sur Canal +, en s'intéressant à l'origine des objets qui nous entourent, toujours sur un mode humoristique. 

Les remèdes de David Castello-Lopes : 

  • Le livre A supposedly fun thing I’ll never do again de David Foster Wallace
  • A l'ombre des jeunes filles en fleur de Marcel Proust.
  • Le Journal de Gombrowicz.
  • Le film La bonne année de Claude Lelouch.
  • Le morceau « Come Ye sons of art » de Purcell. 
  • Le morceau « Hand Jive » de Johnny Otis
  • Le début du solo de Miles Davis dans « So What »
  • « Donne vedete si io l’ho nel cuor » dans « Voi che sapete » 
  • Le passage en mineur dans l’hymne Portugais « o Patria, sente-se a voz »
  • Faire ce que l’on dit.
  • Apprendre des choses. Qu’un aspect du monde devienne moins obscur c’est une des jubilations de la vie.
  • « 80% des bergers allemands sont des chiens. Les autres ce sont des bergers allemands », une citation de Demetri Martin, dans son dernier spectacle.
  • Les photos d’Henri Cartier Bresson.
  • Le passage d’introduction du spectacle « Hilarious » de Louis CK où il parle de la mort : chef d'œuvre du standup. 
  • Ranger, classer, archiver. 
  • Connaître la date de péremption des choses qui sont dans mon frigidaire. 
  • Regarder des vidéos de petits animaux en difficulté qui parviennent à vaincre l’adversité avec l’aide de l’homme. 
  • Recette : du chocolat noir noisette avec de la bière glacée. 
  • Le moment où je suis sorti de l’anonymat dans l’entreprise où je travaillais en faisant un petit film qui a plu.
  • Une chose à ne surtout pas faire : écouter du Fado et regarder de vieux albums photo.

La gourmandise d’Eva Bester :

La légende de Pan Twardowski 

Programmation musicale :

DOMINIQUE A - « J'avais oublié que tu m'aimais autant »

MERCURY REV/Hope SANDOVAL - « Big boss man »

Johnny OTIS - « Willie and the hand jive »

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.